• Accueil
  • > Archives pour février 2009

VIDEOS REGION SOCIALISTE A LA POINTE DES TECHNOLOGIES DEVINEZ QUI C’EST LA ¨RESIDENTE ???

Posté par goalexandre le 28 février 2009

bonsoir a tous et a toutes

 

rendez vous sur ce lien pour regarder ces videos  d’une region  gerée par une femme politique segolene royal 

un exemple de gestion  SOCIALISTES  EN AVANT POUR  DES GESTIONS INTELLIGENTES  PARTOUT  EN FRANCE   POUR NOUS ET NOS ENFANTS ET PETITS ENFANTS

http://www.poitou-charentes.fr/videos/2009

 

 

Publié dans Elles et ils chantent la Liberte, Intelligences collectives socialistes, International, LOGEMENT, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

COMBATTRE ET PROPOSER LA PREUVE PAR L’EXEMPLE SEGOLENE ROYAL ET SA REGION

Posté par goalexandre le 28 février 2009

bonsoir

 SEGOLENE royal  

une femme socialiste aux idées innovantes  regardez et ecoutez

http://www.poitou-charentes.fr/videos/2009

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

Depuis maintenant deux ans Ségolène Royal s’investit dans l’action : Agir c’est communiquer?

Posté par goalexandre le 26 février 2009

 

 

@import url(http://www.lepost.fr/medias/www/1.0.197/css/header.css);

 Agir c’est communiquer?

icone des tags segolene royal, action, communication, media, polémiques, Politique

 

 

Depuis maintenant deux ans Ségolène Royal s’investit dans l’action : Agir c'est communiquer? dans Democratie h-20-1436968-1235601431

 

Depuis maintenant deux ans Ségolène Royal s’investit dans l’action. Chaque déplacement, chaque initiative est commentée, largement commentée, suivant un schéma devenu prévisible : les porte-flingues de l’UMP situent leur critique systématique sur le terrain du coup bas, les médias, dans leur grande majorité, reprennent les phrases, les mots, les plus polémiques et titrent leurs articles à la manière des tabloïds “people”. Enfin, nombre de ses partenaires en dehors de certains de ses fidèles, et même au sein du PS, marquent, sinon une réelle distance ou une critique ouverte, un timide soutien.

Tout cela sur fond de divergence sur la communication et la méthode. Ainsi, ceux qui stigmatisent la forme évacuent dans le même temps le message et participent à troubler l’appréciation que peut s’en faire le grand public. Est-ce à dessein ? Quel danger représente Ségolène Royal pour la démocratie ? Quelle légitimité aurait-elle outrepassée ?

Pour ce qui est de la majorité actuelle, l’obsession à décrédibiliser, à détourner, à ridiculiser fait penser à la méthode consistant à parler plus fort que son interlocuteur, à inonder l’espace sonore ou l’actualité, laisse à penser que l’on a quelque chose à cacher ou bien que l’on n’accepte pas la contradiction… C’est assez révélateur d’une certaine impuissance à convaincre par sa propre action.

Pour ce qui est des médias, il en est tout autrement. Tous n’ont pas fait allégeance au pouvoir. Beaucoup d’entre eux sont certes la propriété d’amis de notre président actuel et nul ne peut, parmi les lecteurs ou les spectateurs, connaître précisément le niveau de pression direct ou indirect mis en place dans leurs organisations. Il reste pourtant un code déontologique et chaque journaliste peut s’y référer ; chaque journaliste garde donc une entière liberté d’appréciation. Le lecteur ne demande pas au journaliste de rester systématiquement neutre mais de transmettre d’abord l’information brute avant de la commenter. Or, on constate que les commentaires sont souvent construits sur des raccourcis, sur des mots ou des phrases préalablement interprétés. Ne participent-ils pas ce faisant à modifier la méthode même de communication de celles et ceux qui agissent?

Enfin, à l’intérieur du parti socialiste, le clivage entre les dépositaires de la doctrine, ancrés dans une idéologie sinon désuète au moins vieillissante, et les adeptes d’un changement radical dans les pratiques et dans les méthodes, empêche une approche lucide et objective. Le récent rapprochement (de raison ?) entre les différents courants va rendre plus difficile l’expression de ce clivage. Admettons qu’il se situe davantage sur le terrain de la forme que sur celui des idées.

Dans ce contexte, nous devons, en tant qu’observateurs engagés, impliqués ou simplement curieux, discerner quelle est la légitimité, la portée, l’intérêt, la force du message de Ségolène Royal.

On lui reproche son improvisation, synonyme allusif d’un manque de compétences. Il s’agit bien entendu d’un amalgame grotesque mais semble-t-il aussi efficace que certains messages réducteurs du candidat de l’UMP aux dernières présidentielles.
Tout le monde n’a pas été comédien ou militaire… Voilà deux domaines où l’on sait que l’improvisation est indissociable d’une recherche d’authenticité pour les uns et de tactique pour les autres. Sans improvisation, pas de création ; pas de risques certes, mais pas non plus d’utopie, d’invention.
On comprend mieux ce faisant que ceux qui ne risquent pas l’improvisation la dénoncent, la stigmatisent et la réduisent. Ils ont souvent payé au prix fort leur mode d’expression. Ils souhaitent le rentabiliser en ne permettant pas qu’il y en ait d’autres. Il y a danger pour eux à voir sortir tel ou telle de codes qui les mettent à l’abri, de codes qu’ils ont appris et pour lesquels ils ont obtenu des diplômes… donc une légitimité. Sortir des codes, c’est trahir le collège des “sachants” !

On lui reproche son imprévisibilité ou son indiscipline ou sa distance vis à vis des appareils… de moins en moins son manque de discernement, son manque de connaissance sur les sujets qu’elle aborde. Ses adversaires politiques de droite, et certains médias, en font un angle d’attaque pour tenter de l’isoler, de la mettre en porte-à-faux, de la séparer même de ce que l’on appelle (en les blessant parfois) ses fidèles. On comprend par ailleurs que cela soit déstabilisant pour ses partenaires.
Ségolène Royal ne s’arrête pas aux cercles établis. Ils subsistent et constituent la base de sa réflexion politique… mais elle va bien au-delà en ne réservant pas son message aux seuls initiés. Elle est à la fois dedans et dehors : dans le système dont elle connaît tous les codes et en dehors des influences qu’il suppose, des obligations qu’il voudrait imposer. Elle propose d’ouvrir la porte de la politique au citoyen ; expert de sa vie et donc utile à la compréhension collective.

A son échelle, il en est du projet politique de Ségolène, tant sur sa forme que sur le fond, comme il en est de notre avenir planétaire (économique, écologique, humain) : nous avons beaucoup appris du passé et nous ne savons rien de l’avenir… sauf que tout est à reconsidérer, tout est à reconstruire, tout est à réinventer. De ce point de vue, Ségolène rompt le serment originel du politiquement correct pour faire de l’humain, non pas le sujet, mais l’acteur.

Pour autant, il reste le calcul, la stratégie, donc la forme. Si cela repose sur la seule volonté de gagner le pouvoir, c’est à la fois dangereux et cynique. Si ce n’était que cela, le débat, imposé par ses adversaires, se situerait d’abord sur le fond, ce qui n’est pas le cas. Alors qu’elle soit maladroite, imprévisible ou opportuniste, la communication “par l’action” de Ségolène Royal devrait s’imposer petit à petit. Elle agit, permet à son équipe de réfléchir et de s’exprimer, porte la parole des idées et la diffuse au plus grand nombre. Sa place n’est pas nécessairement dans le rang et lorsque ses amis l’auront admis, son message n’en sera que plus fort. Ségolène Royal n’est pas un trublion mais une étoile, un repaire aussi inaccessible que nécessaire. Elle n’est pas l’idéal, elle nous propose de le chercher ensemble. Sa communication est un appel, une alerte, une indignation, un moyen d’affirmer, de concrétiser une proposition, de mettre du concret… Sa communication s’inscrit dans l’action au service de notre discernement… Et lorsque nous serons assez initiés pour avoir notre propre regard critique, nous saurons si nous devons la suivre ou pas… Ségolène aura déjà permis à chacun de choisir en conscience.

Billet écrit par Edmond T sur Désirs d’avenir.

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012 | Pas de Commentaire »

ILS SE MOQUENT DE NOUS DIT CE JOUR ELIE DOMOTA faites tourner urgent

Posté par goalexandre le 25 février 2009

 

 

http://www.lepost.fr/article/2009/02/25/1436830_elie-domota-porte-parole-du-lkp-dit-ils-se-moquent-de-nous-voir-lettre.html

@import url(http://www.lepost.fr/medias/www/1.0.197/css/header.css);

 

mercredi 25 fevrier 2009

ILS SE MOQUENT DE NOUS  DIT CE JOUR ELIE DOMOTA LA SUITE SUR CE LIEN

http://desirs-d-avenir-grand-sud.over-blog.com/article-28362263.htmlILS SE MOQUENT DE NOUS  DIT CE JOUR ELIE DOMOTA  faites tourner  urgent  dans Democratie h-20-1436827-1235594020

 

 

 

 

 

 

http://desirs-d-avenir-grand-sud.over-blog.com/article-28362263.html

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Faits et méfaits du sarkozysme, insecurite, Intelligences collectives socialistes, International, LOGEMENT, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

Crise Guadeloupe : des ministres « pourtant grassement payés » (Ségolène Royal)

Posté par goalexandre le 24 février 2009

h201433963123539775521.jpg

lien  audio sur france info  ecoutez segolene

 http://www.franceinfo.fr/spip.php?article257196&theme=81&sous_theme=188

Crise Guadeloupe : des ministres « pourtant grassement payés » (Ségolène Royal)

 

« pourtant grassement payés » (Ségolène

 Royal)

Raphaëlle Duchemin – 08:55

#optionsWeb{ background-position:0 0 } *>#optionsWeb{ background-position:350px 0 } *+html #optionsWeb{ background-position:0 0 }

  • -->Toujours en Guadeloupe, décriée par l’UMP, Ségolène Royal contre-attaque après la reprise des négociations, en stigmatisant l’absence de ministres, pourtant « grassement payés », pour s’occuper de la crise.

    Ségolène Royal répondait ce matin à Raphaëlle Duchemin.  (8’32″)
     

    Ségolène Royal ne peut pas « être accusée de mettre de l’huile sur le feu« . La preuve, « je suis ici et je constate que les négociations ont repris« .

    La présidente de la région Poitou-Charente juge « très positive » cette reprise des pourparlers mais note qu’elle doit être attribuée aux entrepreneurs et élus locaux.

    Selon elle, « la posture de blocage du Medef n’est pas tenable » et l’absence de l’Etat, notamment aux obsèques du syndicaliste abattu mercredi dernier dans les manifestations qui ont dégénéré, « a profondément meurtri » la population.

    Ségolène Royal appelle l’Etat à exiger « la vérité sur les prix (…) et à remettre de l’ordre » sur des situations de monopoles et d’ententes qui ne seraient pas tolérées en métropole. « L’Etat, a-t-elle ajouté, en a le pouvoir, contrairement à ce que le gouvernement affirme« .

    L’élue PS poursuivit en fustigeant l’absence de ministres sur place, « pourtant grassement payés » pour s’occuper de ces problèmes. «  Le rôle du gouvernement c’est d’être là, les ministres sont payés pour ça, ils sont même grassement payés pour ça. Je vous rappelle que depuis que Nicolas Sarkozy est élu, les ministres ont vu leur salaire augmenter de 150%. Ils sont payés pour faire le travail, pour être là quand il y a des problèmes « , a déclaré Ségolène Royal, présente depuis plusieurs jours en Guadeloupe.

    Commentant la réunion de ce soir du bureau national du PS, elle a confirmé les rumeurs selon lesquelles une douzaine de ses proches entreraient dans la direction du parti. « J’ai encouragé mes amis à rentrer« .

    Conservant « sa liberté d’expression« , Ségolène Royal aborde sereinement son destin au sein du PS. « Je me suis moi-même proposée pour prendre un poste à la direction du parti. Si on me le donne c’est bien, si on ne me le donne pas c’est bien aussi« , a-t-elle conclut.

    Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, Local, LOGEMENT, Politique, Société | 3 Commentaires »

    Segolene Royal en Guadeloupe [22/02/2009] message audio

    Posté par goalexandre le 23 février 2009

    8917841053452.jpgCLKP

    bonsoir a tous et a toutes

     

     

    http://www.dailymotion.com/video/k4xMhRMKPlkai0XE3X

    fermer

    Segolene Royal guadeloupe guyane martinique antilles greve yves jégo gwada barack obama parti socialiste ps delanoe décalé martine aubry hollande nicolas sarkozy 2012 gauche sego sarko paris interview

    Actu et Politique

    Durée : 02:07Pris le : 22 février 2009
    Lieu : Pointe-à-Pitre, Région Guadeloupe, Guadeloupe

    « Si M. Jégo est déconsidéré, peut-être que M. Fillon peut venir. Les Guadeloupéens apprécieraient sa présence pour les négociations » qui reprennent lundi matin, a-t-elle dit à l’issue d’une rencontre avec le leader du LKP, Elie Domota.Dans le cas contraire, le gouvernement jouerait une « stratégie de pourrissement » ou serait sous la « pression du Medef ». « Ceux qui nous gouvernent et qui sont enfermés dans leurs palais dorés, il faudrait qu’ils viennent ici ».

    « Je serais en responsabilité, je puis vous assurer qu’il y aurait un ministre en permanence nuit et jour pour accompagner les négociations », a-t-elle assuré estimant que dans « aucune autre région » française les choses se seraient « passées » de cette manière.

    « Ce qui manque c’est le geste des gros patrons qui se sont enrichis pendant des années sur le système néo-colonial (…) deux gros patrons qui contrôlent la quasi-totalité des importations et de la grande distribution ».

    « Le Medef est sur une position de blocage systématique, il faut que ça cesse ».

    « Dans certaines familles, on n’arrive même plus à manger. Quand des parents n’arrivent plus à donner à manger à leurs enfants, en général ça va mal finir. Souvenons-nous de la Révolution française »

    Quant aux « attaques de récupération politicienne » venant de l’UMP, elle les a qualifiées d’ »injurieuses » pour la mémoire de Jacques Bino, le syndicaliste tué. Elle a assisté dimanche après-midi à ses obsèques.

    Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Intelligences collectives socialistes, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | 1 Commentaire »

    La Gwadloup sé tan nou

    Posté par goalexandre le 22 février 2009

      le21fevrier2009daaparismanifsolidaguadeloupe025.jpg

    chant gwadloupeen  entendu dans la manif du 21 fevrier 2009

    GUADELOUPE, Pointe-à-Pitre, Vendredi 20 Février 2009 (CaribCreole1.com) – Akiyo et Voukoum, les forces culturelles du Collectif Lyannaj Kont Pwofitasyon, viennent d’enregistrer l’hymne du mouvement, « La Gwadloup sé tan nou ».
    CaribCreole1.com vous propose, en exclusivité, d’écouter cette version.

    (« La Gwadloup sé tan nou »- lecteur quicktime)

     
     

    http://www.caribcreole1.com/news/guadeloupe/1,1000,20-02-2009-la-gwadloup-se-tan-nou.html

     

    le21fevrier2009daaparismanifsolidaguadeloupe022.jpg

    militantes de DA presentesle21fevrier2009daaparismanifsolidaguadeloupe014.jpg

     

    DELPHINE BATHO  AVEC SON ECHARPE D’ELUE  AUX COTES DS TRAVAILLEURS GWADLOUPEENS

     

    GWADLOUPENSle21fevrier2009daaparismanifsolidaguadeloupe012.jpg

    Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Intelligences collectives socialistes, Politique, Société | Pas de Commentaire »

    Max Evariste FO justifie les émeutes en Guadeloupe news

    Posté par goalexandre le 21 février 2009

    89178410534521.jpggavpres.jpg

    Bonjour a tous et toutes

     

    http://www.dailymotion.com/video/k2VlYOHXjRiLbSXe6W

     appel  au monde des ouvriers  travailleurs classe laborieuse 

    qui   gagne sa vie  a la force de ses bras  honnettement   qui peut se regarder dans une glace le matin  qui est fiere  de son action en faveur  de tous nos freres et soeurs  qui galerent dans notre planete terre

    camarades et amis  nous travailleurs devons prendre notre destin en main  c’est nous la vrai valeur  humaniste    et fraternelle  c’est grace aux actions syndicales  benevoles  et independantes de tout pouvoir  que nous avons fait avancer  les choses

    a l’exemple de la guadeloupe  et des dom tom    rien ne se fera  sans un rapport de forces  ceux qui détennent les richesses et les pouvoirs politiques  ne nous donneront rien de par eux memes 

    ila fallu des semaines  pour que ce pouvoir aveugle et sourd  sortent enfin les miliards virtuels  comme pour le CPE   ce pouvoir umpiste  ne sait faire que du gachis  de la perte de temps  il crée des rancoeurs   des animosités entre français 

    sarkozy veut etre le centre du monde a lui seul  il se comporte en seigneur  il distribue les milliards selon sa volontée a lui seul  sans aucun debat sans consultation  il decide  seul en precipitation 

    pourtant c’est bien le meme personnage qui a dit que les caisses sont vides  alors  d’ou sort  il ces milliards

    il a menti  sur sdf su les logements sociaux sur le pouvoir d’achat    il ment aussi  pour le reste

     sarkozy seul a l’avantage sur le collectif syndical  il est rusé  il agit en stratege

    malgré la manifestation du 29 janvier   il a   manoeuvré et obtenu des syndicats qu’ils attendent le 18 fevrier

    et pendant ce temps là ce stratege  a  agit téléphoné  envoyé des crs  en  guadeloupe  afin d’empecher un embrasement general en France

    moi militant syndicaliste   j’appelle a l’UNITEE syndicale  de tous  oublions nos etiquettes  et agissons  en collectif  nous defendons tous les travailleurs  sans exception  le temps est venu  de l’UNITEE  dans notre diversitee

    a tous les syndicalistes passionnés comme moi  oubliez vos rancoeurs  arretez de coller des etiquettes aux uns et aux autres

    a ceux  dont le regard dans les manifs  en disait long  sur cette haine qui existe  entre syndicalistes 

    il faut arreteer cette division  ce chacun pour soi  ce « nous sommes les plus nombeux  » nous sommes les plus representatifs « etc ….etc

    les umpistes et sarkozy en tete sont anti syndicats  ils sont incompetents en matiere syndicale  pourquoi faut il accepter leurs lois de representativitée   ils defendent les interets des gens aisés les plus riches ils sont du coté banquiers et patrons 

     

     

     

     

     

    Publié dans Connaître SARKO pour mieux le combattre, Elles et ils chantent la Liberte, Faits et méfaits du sarkozysme, Intelligences collectives socialistes, International, Politique, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

    Guadeloupe: syndicats et partis de gauche manifestent samedi à Paris

    Posté par goalexandre le 21 février 2009

    0051rose4.jpg

    Guadeloupe: syndicats et partis de gauche

      

    manifestent samedi à Paris

    PARIS (AFP) — Plusieurs syndicats et partis de gauche appellent à manifester samedi après-midi à Paris en solidarité « avec les mouvements initiés en Guadeloupe contre la vie chère ».

    La marche prévue à 14H00 depuis la place de la République à la Nation, est organisée par le collectif « Continuité LKP » (Continuité Liyannaj kont Pwofitasyon) constitué dans l’hexagone « pour soutenir les mouvements initiés en Guadeloupe contre la vie chère et pour la suppression des inégalités entre l’Hexagone et les pays d’outre-mer ».

    Ce collectif appelle à venir « avec un brassard blanc autour du bras » en hommage à Jacques Bino, syndicaliste tué en Guadeloupe dans la nuit de mardi à mercredi.

    Le PS, le PCF, le NPA d’Olivier Besancenot, LO, le Parti de Gauche (PG), le POI (Parti ouvrier inédpendant) et les Verts ont notamment appellé à la manifestation.

    La CGT, la CFDT et Solidaires qui comprend les syndicats Sud ont appelé jeudi leurs manifestants à participer samedi aux rassemblements et manifestations prévus en France.

    La Confédération syndicale des familles (CSF) a appelé vendredi « toutes les familles à venir exprimer leur solidarités ».

    Parmi les associations, figurent notamment Choukaj, Cifordom, Amitié Marie-galantaise, Robertins de France…

    Plusieurs personnalités sont attendues comme le footballeur Lilian Thuram et l’athlète Marie José Perec.

    Par ailleurs, une autre manifestation est prévue le samedi 28 février à Paris à l’initiative du Collectif Dom présidé par Daniel Dalin et par le comité Marche du 23 mai 1998.

    Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Faits et méfaits du sarkozysme, Intelligences collectives socialistes, Politique, Société | Pas de Commentaire »

    Ségolène Royal 20/02/2009 video france 3

    Posté par goalexandre le 21 février 2009

    bonsoir

     

    en avant la gauche avec segolene royal

     travailleurs syndicalistes  soutenons une femme politique courageuse qui s’attaque  aux tenants de l’argent roi

    remarquez ce journaliste qui insiste et recapitule les  mesures de sarkozy

    http://www.dailymotion.com/video/k6tSdKOX47CxctXtMC

    Publié dans Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

    123
     

    Yüzyıla Ağıt |
    St Maximin la Ste Baume que... |
    inspecteurjjc |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Erratum
    | Pascal-Eric LALMY
    | Association pour une Meille...