• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 17 mars 2009

Pour une approche nouvelle de l’entreprise au PS A gauche, vers un nouveau regard sur l’entreprise et les entrepreneurs

Posté par goalexandre le 17 mars 2009

Pour une approche nouvelle de l’entreprise au PS A gauche, vers un nouveau regard sur l’entreprise et les entrepreneurs dans Democratie logo

http://www.desirsdentreprendre.com/

slogan dans Elles et ils chantent la Liberte
p1 dans Europep2 dans Intelligences collectives socialistesp3 dans Internationalp4 dans Local

Accueil

  spacer dans LOGEMENT   spacer dans Municipales 2008 Saint-Denis   spacer dans Ségolène Présidente en 2012  

Qui sommes-nous?
PDF Imprimer Envoyer

Écrit par Désirs d’entreprendre

 

Désirs d’entreprendre est un collectif rassemblant dans un esprit d’ouverture des entrepreneurs, des intrapreneurs, des cadres dirigeants des entreprises privées et publiques, des porteurs de projets et des développeurs régionaux, des sociologues, des économistes, des chercheurs concernés par l’entreprise ainsi que tout citoyen souhaitant faire avancer de l’économie autrement.

 

Notre objectif est d’aider la gauche, et en premier lieu le parti socialiste, à bâtir la vision et le projet d’une gauche sans complexe pour préparer une véritable alternance. Dans un monde en mutation rapide dans lequel les recettes néolibérales ont échoué, nous pensons cette nouvelle vision passe une vision de l’économie réhabilitant les entreprises, et plus généralement le Désir d’Entreprendre aux yeux de la gauche et du pays.

 

La droite a confisqué cette idée par une vision de l’entrepreneur centrée sur l’individu, le profit et le désir d’accumulation financière.

Il s’agit pour la gauche de lui opposer une conception alternative considérant l’entreprise comme un lieu de création collective où la réunion des talents, des capacités, et des compétences permet seule de créer de la valeur. Cette vision, qui suppose une refonte du dialogue social, mettra les entrepreneurs en situation de rassembler et de fédérer des énergies, des ambitions et des projets en plaçant l’humain au cœur des préoccupations.

Loin de toute naïveté, cette vision alternative est complémentaire de la nécessaire défense des intérêts des salariés dans le cadre de rapports sociaux renouvelés privilégiant la transparence, la participation dans l’entreprise ainsi que la refondation du dialogue social notamment par le renforcement du rôle des salariés à tous les niveaux.

 

Né dans la dynamique de la campagne présidentielle autour de la vision de Ségolène Royal, Désirs d’Entreprendre se veut indépendant tant par le contenu de ses travaux et de ses conclusions que par son calendrier de travail. Son objectif est de nourrir le débat d’idées et d’élaborer des propositions à la disposition des forces politiques de gauche et des entrepreneurs de notre pays et, de manière générale, de dialoguer avec l’ensemble des forces vives de l’entreprise.

 

La rénovation de la vision économique de la gauche doit s’appuyer sur un examen permanent et approfondi des transformations fondamentales intervenues au cours des dernières décennies marquées notamment par des bouleversements de l’architecture des entreprises par le développement des projets et des réseaux à l’échelle mondiale qui bouleversent les hiérarchies traditionnelles.

 

Parmi les grands défis qui seront au coeur d’une gauche réinventée figurent :

            – Le développement dès l’enfance et l’adolescence d’une culture de projet distincte de la culture du profit,

            – La réconciliation des Français avec leurs entreprises, dès lors qu’elles pratiquent une répartition équitable de la Valeur produite,

            – Le rôle des entrepreneurs et porteurs de projet dans la société,

            - L’analyse de la répartition du risque individuel et collectif et des moyens de financements des créateurs d’entreprise,

            - Le rôle de la valeur produite, depuis sa création jusqu’à son partage entre travail et capital

            – Les conséquences du développement et de l’organisation des entreprises par projet et en réseaux,

            – Le rôle des entreprises dans le développement des territoires où elles sont implantées.

            – La promotion de l’innovation, la création de valeur ajoutée sociale, d’emplois durables,

            – L’élargissement des sources de financement pour favoriser la création d’entreprise leur Développement,

            – Les moyens de développer un comportement citoyen et socialement responsable des entreprises favorisant le développement

              des individus par une négociation entre les entreprises et la Nation,

            - Une reformulation claire du rôle d’anticipation, d’impulsion, de régulation et de protection des pouvoirs publics (Etat, région,

              communes) dans l’économie à travers une vision dynamique et décentralisée,

            - Le repositionnement du rôle de la France et de ses entreprises dans l’économie mondiale.

            - L’analyse des conséquences du développement et de l’organisation des entreprises par projet et en réseaux.

 

Dans ce but, Désirs d’Entreprendre fait appel à tous ceux qui veulent que la gauche soit à même de présenter une vision cohérente et partagée de l’économie et de l’entrepreneuriat dans une société où la valeur créée sera plus justement réparti entre le travail et le capital.

 

Désirs d’Entreprendre se développe de manière décentralisée au niveau des territoires; Il rassemble toutes les personnes et groupes de personnes adhérant à sa charte.

 

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

 

Yüzyıla Ağıt |
St Maximin la Ste Baume que... |
inspecteurjjc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Erratum
| Pascal-Eric LALMY
| Association pour une Meille...