• Accueil
  • > Democratie
  • > Ségolènistes: Tract à diffuser sur les marchés sur la taxe carbone !

Ségolènistes: Tract à diffuser sur les marchés sur la taxe carbone !

Posté par goalexandre le 11 septembre 2009

Ségolènistes: Tract à diffuser sur les marchés sur la  taxe carbone ! dans Democratie

Ségolènistes: Tract à diffuser sur les marchés sur la

taxe carbone !

icone des tags taxe, carbone, segolene, royal, Politique

Avatar

Par Allobroge74 Groupe Echanges d’Avenir

le 09/09/2009 à 22:55, vu 482 fois, 6 nombre de réactions

Info non vérifiée par la rédaction du Post.

 

 dans Elles et ils chantent la Liberte Ségolène Royal :

« Non à la taxe carbone ! »

SR:«Pour bien comprendre, il s’agit tout simplement d’une hausse du prix des carburants et une hausse du prix du fuel pour tous les Français qui ont besoin de se déplacer en voiture et qui n’ont pas le choix ou qui ont une chaudière au fuel et qui n’ont pas les moyens ou le choix de changer, de s’équiper par exemple d’une chaudière à bois.

SR:«C’est un impôt insupportable pour toutes celles et tous ceux qui n’ont pas le choix entre acheter un véhicule polluant, puisqu’il n’y a que ça sur le marché, et acheter une voiture électrique parce qu’à cause de la faiblesse de la politique gouvernementale, celle-ci n’est pas encore fabriquée en grand nombre.»

Delphine Batho, Députée des Deux-Sèvres: « Il s’agit avant tout de frapper les ménages les plus modestes et de boucher le trou creusé par le bouclier fiscal en utilisant l’écologie comme prétexte. Dans les faits la taxe annoncée par le gouvernement sera un impôt sur la ruralité, un impôt sur les banlieusards et un impôt injuste pour tous ceux qui n’ont pas aujourd’hui d’alternative autre que la voiture. On peut être viscéralement écologiste et ne pas cautionner cette mesure anti-sociale. »

Les propositions de Ségolène Royal:

  • Taxer Total avant de taxer les ménages qui ont besoin de leur voiture pour se déplacer et n’ont pas d’autres choix. Faire contribuer les entreprises pétrolières et énergétiques à la mesure des profits qu’elles réalisent du fait de la consommation d’énergie fossile.
  • Baisser la TVA sur tous les équipements et produits propres.
  • Plan massif de développement des voitures électriques pas chères.
  • Respecter le principe de justice sociale et ne pas entamer le pouvoir d’achat des familles. Promouvoir activement les mesures d’économie d’énergie (isolation en particulier).
  • Appliquer le principe pollueur-payeur en fixant des règles aux entreprises et aux transports
  • Développer le système bonus-malus dès lors qu’il y a une possibilité de choix.

Lors de la campagne présidentielle, Ségolène Royal avait très clairement posé les conditions à la taxe carbone, dans une lettre à Nicolas Hulot, en date du 5 janvier 2007. Elle avait écrit : « son caractère indifférencié la rend socialement injuste et difficile à supporter pour les catégories les plus défavorisées […] Plutôt que de mettre en exergue la taxe carbone, je propose, puisque c’est l’objectif qui compte, de mettre en place une politique énergétique ambitieuse fondée sur les économies d’énergie, l’efficacité énergétique et la promotion des solutions renouvelables, diversifiées et décentralisées. »

A Désirs d’avenir vous avez la parole et vous avez étés très nombreux depuis de nombreuses semaines à protester contre la taxe carbone. Désirs d’avenir est un mouvement participatif et citoyen qui a besoin de vous.

REJOIGNEZ NOUS, VENEZ ADHERER A DESIRS D’AVENIR !

Cordialement. Ségolène Royal

Laisser un commentaire

 

Yüzyıla Ağıt |
St Maximin la Ste Baume que... |
inspecteurjjc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Erratum
| Pascal-Eric LALMY
| Association pour une Meille...