• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 30 juin 2010

Royal: « la droite panique » (Garot, PS)

Posté par goalexandre le 30 juin 2010

pour info

il n’y a que la verité qui blesse

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/06/30/97001-20100630FILWWW00487-royal-la-droite-panique-garot-ps.php

Royal: « la droite panique » (Garot, PS)


.
-->

Le député PS Guillaume Garot, porte-parole de Ségolène Royal, a estimé aujourd’hui que « la droite panique et perd ses nerfs » après les multiples réactions indignées des dirigeants de droite aux propos de l’ex-candidate à la présidentielle sur un « système Sarkozy corrompu ».

« Les attaques de la droite contre Ségolène Royal montrent une chose : la droite panique et perd ses nerfs », affirme dans un communiqué le député-maire de Laval. Selon lui, « Ségolène Royal a touché juste, en dénonçant les dérives du système Sarkozy, servile devant l’argent-roi ». « Soirée au Fouquet’s, dîner au Bristol des donateurs de l’UMP en présence du président de la République, affaire Woerth-Bettencourt : les rapports de l’argent et du pouvoir n’ont jamais été si étroits et si confus », ajoute-t-il.

« Les Français attendent aujourd’hui d’autres comportements de leurs dirigeants, fondés sur une morale publique exigeante, respectueuse de l’éthique républicaine »,

conclut Guillaume Garot.

 

Publié dans Connaître SARKO pour mieux le combattre, conseil municipal, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Faits et méfaits du sarkozysme, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

Gaëtan Gorce réagit aux déclarations mettant en cause Ségolène Royal et François Mitterrand

Posté par goalexandre le 30 juin 2010

http://gorce.typepad.fr/En direct de l’Assemblée!

Je viens de quitter l’hémicycle au beau milieu de la séance des questions. Effaré, écœuré, comme, je voudrais l’espérer, tous ceux qui ont assisté à cet insupportable déballage.

Voilà trop longtemps que cela dure! Depuis quinze jours, les mises en cause à l’égard d’Eric Woerth n’ont cessé. Elles s’appuient sur des interrogations légitimes. Elles justifient des questions, mais aussi des réponses qui ne viennent jamais. Mais elles s’inscrivent aussi dans un contexte général qui, de cigares en cumul de rémunérations publiques, est devenu totalement délétère.

Lorsque l’opposition n’a d’autre choix que d’attaquer sans cesse pour tenter d’obtenir la vérité au risque, à tout moment possible, de passer les limites ;  lorsque le gouvernement et sa majorité font le pauvre choix de contre-attaquer en mettant en cause une candidate à la Présidence de la République et un ancien Chef de l’Etat, au risque de semer partout les ferments d’un large sentiment de dégoût, l’on est en droit de s’inquiéter pour notre République.

Je ne peux sans souffrir, moi qui suis attaché à cette Assemblée, assister à cette sorte de descente aux enfers dont sourient et se repaissent les extrêmes. Que peuvent penser nos concitoyens en observant de tels agissements? Que peut leur inspirer le sourire sarcastique d’un ministre mis en cause et qui ne semble nullement troublé par la lutte qui s’engage autour de lui? Que peut leur inspirer l’attitude d’un Premier ministre qui s’efforce de transformer une question d’éthique et de droit en affrontement partisan? La vérité ne serait-elle pas le moindre des respects à leur égard?

Parce qu’enfin les seules question auxquelles il convient de répondre sont bien celles de savoir si oui ou non, le ministre du Budget a plus ou moins confondu ses intérêts, ceux de son parti et ceux de l’Etat. En mettant tout en œuvre pour y échapper, non seulement le gouvernement conforte la suspicion, mais empêche cette affaire ravageuse pour l’esprit public de trouver sa conclusion.

M. Woerth doit partir (pour revenir si la Justice lui donne raison), sinon, avec l’esprit de la République, ce sont les citoyens qui s’en iront. Pour quelques uns, vers l’opposition, pour la plupart, vers la colère ou la résignation…

Gaëtan Gorce

Publié dans Connaître SARKO pour mieux le combattre, Elles et ils chantent la Liberte, Faits et méfaits du sarkozysme, Intelligences collectives socialistes, International, Municipales 2008 Saint-Denis, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

Ségolène Royal sur TF1: le « système Sarkozy est corrompu » (voir la vidéo)

Posté par goalexandre le 30 juin 2010

Image de prévisualisation YouTube

Ségolène Royal, ex-candidate PS à l’Elysée, interrogée sur l’affaire Bettencourt, où le nom du ministre Eric Woerth est cité, a affirmé mardi sur TF1 que le « système Sarkozy » était « corrompu ».

« Dans quel autre pays, un ministre serait encore en place dans les conditions que les Français connaissent aujourd’hui? », a-t-elle lancé en demandant la « transparence ».

« Il serait sommé de s’expliquer. Il serait au moins suspendu en attendant qu’une enquête impartiale ait lieu », a-t-elle poursuivi.

« Je demande une enquête impartiale et je demande ce qui se fait dans n’importe quelle autre démocratie », a insisté la présidente de la région Poitou-Charentes, évoquant « un effondrement des valeurs morales ».

« Le système Sarkozy aujourd’hui est corrompu », a-t-elle assuré.

« C’est un pouvoir qui mélange les biens privés et les biens publics », « c’est un pouvoir qui perd tout sens du bien commun » et « c’est un pouvoir qui profite d’une totale impunité », a-t-elle expliqué.

« C’est le pouvoir qui est corrompu », a-t-elle martelé. « C’est un pouvoir qui mélange la chose privée et chose publique ».

Nicolas Sarkozy « devrait donner l’exemple, comme l’a dit Dominique de Villepin, il doit renoncer à l’achat de son avion privé » de « 180 millions d’euros », a-t-elle affirmé, en allusion au fait que le chef de l’Etat comme le Premier ministre et ses ministre devraient disposer à l’automne d’un nouvel Airbus A-330 spécialement aménagé.

Le président de la République devrait également donner l’exemple en supprimant « le bouclier fiscal », a insisté Mme Royal.

Il faut que « les ministres reviennent à un niveau de rémunération d’avant son arrivée », « rétablir l’ordre républicain », « la République du respect », a-t-elle demandé.

« On doit servir et non pas se servir », a-t-elle assuré.

Pour Mme Royal, « les riches sont protégés par un ministre du Budget qui est de plus trésorier de l’UMP, il y a non seulement impunité totale, en plus il y a ce qu’on peut appeler un trafic de Légion d’honneur parce que les fraudeurs sont en plus récompensés par la Légion d’honneur ».

« Moi, je suis fille de militaire. Mon père a eu la Légion d’honneur parce qu’il a risqué sa vie sur les champs de bataille pour défendre la liberté des Français », a-t-elle dit, en allusion de la remise de cette décoration par le ministre Eric Woerth à Patrice de Maistre, conseiller en patrimoine de Liliane Bettencourt, et employeur de son épouse à l’époque.

« Lorsque je vois le pouvoir en place distribuer la Légion d’honneur à des fraudeurs fiscaux: c’est scandaleux et il est temps que ça cesse! », a-t-elle lancé.

 


 

Publié dans Elles et ils chantent la Liberte, Faits et méfaits du sarkozysme, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

Pour un référendum d’initiative populaire sur la réforme des retraites! signez

Posté par goalexandre le 30 juin 2010

Bonjour

A desir d’avenir   nous sommes pour la retraite a 60 ans  n3051590781634683.jpg

lien  pour signer la petition

http://petition.desirsdavenir.org/index.php?option=com_petitions&view=petition&id=34

 

Pétition : Nos Retraites

Pour un référendum d’initiative populaire sur la réforme des retraites!

« Parce que les Français ne sont pas hostiles à une réforme mais qu’ils veulent la comprendre et y être associés,

Parce que la réforme présentée par le Gouvernement est injuste et inefficace en mettant fin à la retraite à 60 ans, en ne prenant pas en compte la pénibilité du travail et en faisant porter presque tous les efforts sur les salariés

Parce que le Président de la République avait promis qu’il ne toucherait pas à la retraite à 60 ans, faute d’en avoir reçu le mandat du peuple français

La gauche et les forces sociales doivent organiser un référendum d’initiative populaire, pour mettre en échec ce projet et avancer vers une réforme juste et efficace. Un cinquième des parlementaires et 10% des électeurs suffisent.

Il faut refuser la résignation et le fatalisme. Une autre réforme des retraites est possible, nous pouvons l’imposer au gouvernement»

Ségolène Royal 

Publié dans conseil municipal, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Faits et méfaits du sarkozysme, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Municipales 2008 Saint-Denis, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

 

Yüzyıla Ağıt |
St Maximin la Ste Baume que... |
inspecteurjjc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Erratum
| Pascal-Eric LALMY
| Association pour une Meille...