• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 13 novembre 2010

POUR MOI CE N’EST PAS UN SOCIALISTE JE NE DISCUTE PAS AVEC LUI !!!!!!répartie trés intelligente de la part d’un president de region

Posté par goalexandre le 13 novembre 2010

Image de prévisualisation YouTube

———————————–
POUR BARTOLONE  G FRECHE  N’EST PAS SOCIALISTE

REPONSE DE GFRECHE  JE SUIS NE SOCIALISTE ET JE MOURRAIS SOCIALISTE QUE CELA PLAISE A BARTOLONE OU PAS

———————————————-
 que chacun chacune a gauche  en tire les leçons  de cet echange   il est bon d’avoir un retour d’experience .

quelques remarques :

Fogiel  est un pro sarkozyste   ses mimiques en disent long  ses questions preparées ne sont pas innocentes

-la présence d’un umpiste adversaire du ps à coté de bartolone qui écoute se dialogue par ecran interposé  qui ne dit rien  qui écoute  on dirait un coup monté  ce qui ne serait pas etonnant de la part de ces pro sarko

- il est evident au vu de ces images  vu l’empressemnt avec lequel les journaleux  se precipitant dés la moindre divergence des deux socialistes  pour en rajouter notament ce  FOgiel a la langue  bien aceré

resultats des courses  Merci a bartolone    qui  a offert le spectacle de la divison a la droite qui devait bien se marrer

Les militants que nous sommes  de base  en avons pris pour notre socialisme a nous 

une pensee tendre pour notre Georges freche

 

 quelques infos  afin de parfaire notre opinion

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/bartolone-pas-question-de-fusionner-avec-freche-au-deuxieme-tour_845415.html

Par Thierry Dupont, publié le 29/01/2010 à 17:41 - mis à jour le 29/01/2010 à 18:16

 

Le Parti socialiste a décidé de présenter aux régionales une liste officielle en Languedoc-Roussillon contre le président sortant, Georges Frêche. Membre de la direction du PS, Claude Bartolone s’explique sur les difficultés de la tâche.

 

Bartolone dit :
Si l’on veut avoir une chance de succès au niveau national, il faut montrer que l’on a changé, que nous avons rénové notre pensée, notre morale, notre projet. Je préfère perdre la région plutôt que de sacrifier tout cela pour permettre à Georges Frêche de conserver son siège de président.

 

http://frbaumal.unblog.fr/cette-tronche-pas-tres-catholique-fabius-aubry-se-roulent-dans-la-fange/

img066.jpg  ” Petitesse des vanités, bassesse des haines”…”A qui se venge longtemps, il en coûte souvent.”

Ce que l’on appelle l’affaire Freche n’est qu’un salmingondis de boue, de haine, de complots, de manipulations.

Freche aurait commis un crime contre la race juive en disant de ce petit saint de Fabius qu’il n’a pas l’air très catholique et aussitôt Solférino, qui a laissé accuser Ségolène de Folle sans broncher, qui a laissé accuser Dray d’abus de biens sociaux, sans broncher alors qu’il n’y avait pas l’ombre d’une preuve contre lui, sort l’artillerie lourde. Et il faut l’exclure du PS! Et il faut déposer contre lui une liste concurrente! Et aujourd’hui, Robert Badinter prônant au minimum l’abstention  au second tour, ce qui revient à demander aux socialistes de faire passer la droite, voir l’extrème droite et ce, pour le simple fait d’avoir proféré un dicton sans aucune connotation raciste, et ce bien que le CRIF ait affirmé que Freche n’était pas anti-juif. Il est même sioniste.

Alors, de qui se moque-t -on?

 

http://www.midilibre.com/articles/2010/01/30/A-la-Une-tt-1092727.php5

Il évoquera aussi les risques pris par les secrétaires des fédérations socialistes du Languedoc-Roussillon ayant boycotté la réunion convoquée samedi après-midi.

A l’ordre du jour de ce concile prévu depuis le début de l’année : les régionales. « Ne pas participer à cette réunion est déjà un signe évident de la volonté assumée des secrétaires fédéraux de se mettre en marge du Parti », commente dans l’entourage d’Hélène Mandroux. On y pousse bien évidemment

cachePubVide(‘pubCarreEdit’); à la roue, afin que les socialistes non-alignés soient contraints sans plus de délais, de choisir entre leur fidélité au PS… ou à Georges Frêche.

Elle rejoignait ainsi l’appréciation de Claude Bartolone, favorable « à laisser une porte ouverte à tous ceux qui peuvent, à un moment ou à un autre, revenir vers le PS et Mandroux, plutôt que faire réélire Frêche et vivre pendant quatre années supplémentaires à côté d’une bonbonne de nitroglycérine »

 

Vincent Peillon : Georges Frêche est « un humaniste »

 

http://www.rue89.com/2010/02/01/vincent-peillon-georges-freche-est-un-humaniste-136475

C’est un humaniste. C’est un professeur de droit romain. Frêche n’est ni raciste ni antisémite. Il s’est exprimé de façon insupportable à plusieurs reprises. J’en ai assez qu’il dise des choses comme ça, on se fait toujours avoir par le buzz comme on dit aujourd’hui.

http://www.lepost.fr/article/2010/02/02/1920568_finalement-vincent-peillon-defend-bien-georges-freche.html

Vincent Peillon défend Georges Frêche mais s’abstient lors Bureau national ?

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Intelligences collectives socialistes, Local, Politique, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

 

Yüzyıla Ağıt |
St Maximin la Ste Baume que... |
inspecteurjjc |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Erratum
| Pascal-Eric LALMY
| Association pour une Meille...