agences de notation haarp ben laden onu cote d’ivoire libye crise financiere et maintenant DSK RAS LE BOL DES AMERICAINS

Posté par goalexandre le 15 mai 2011

agences de notation haarp ben laden onu cote d’ivoire libye crise financiere et maintenant DSK RAS LE BOL DES AMERICAINS

 

dimanche 15 mai 2011, 22:09

HALTE A LA MAINMISE  DES AMERICAINS SUR LE MONDE  STOP AUX MANIPULATIONS AUX MENSONGES  AUX SERVICES SECRETS  

agences de notation haarp ben laden onu cote d'ivoire libye crise financiere et maintenant DSK RAS LE BOL DES AMERICAINS dans Democratie 230567_1881659572577_1573972845_31814638_52287_n

LA TERRE N’EST PAS CONSTITUE QUE DES AMERICAINS

RAS LE BOL que ce soit en cote d’ivoire , que ce soit en libye ,que ce soit en tunisie, que ce soit en egypte ,que ce soit sur toute affaire sensible comme BEN LADEN ,,etc

TOUT EST A LA BASE VENANT DES POLITICIENS AMERICAINS IL Y EN A RAS LE BOL

La terre n’est pas constitué que des americains il y a l’europe , il Y a les chinois, il y a les russes, il y a les africains, il y a les indiens

Pourquoi tout les problemes viennent toujours des americains

la crise financiere, les americains , les agences de notation americains et anglais,

ONU OTAN OMC TOUJOURS LES AMERICAINS ,DANS LE COUP HAAARP L’ARME CLIMATIQUE LES AMERICAINSk,les banquiers

ON EST ENVAHI PAR LES ANGLOSAXONS DANS TOUTE L’EUROPE

DANS LES MEDIAS CHANSONS SPECTACLES EVENEMENTS TOUT EST BASE ANGLOPHONE

radios télés  que de l’anglais

DANS NOS ENTREPRISES ON NOUS SORT DES MOTS EN ANGLAIS

LES CADRES DOIVENT SAVOIR PARLER ANGLAIS SINON ILS SONT RINGARDS PUTAIN RAS LE BOL

STOP STOP IL Y A SATURATION JE DEMANDE AU PEUPLE AMERICAIN DE FAIRE STOPPER LEURS HEGEMONIES ENVERS D’AUTRES PEUPLES

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Politique, Société | Pas de Commentaire »

Ségolène Royal: « J’ai la capacité de rassembler »

Posté par goalexandre le 15 mai 2011

«

»

Interview de l’Est Républicain – Ségolène Royal: « J’ai la capacité de rassembler »

safeimagephp.jpg

En Meurthe-et-Moselle aujourd’hui, Ségolène Royal affirme dans un interview recueillie par Jean-Pierre Tenoux du journal l’ Est Républicain être la mieux placée pour mobiliser toute la gauche .

- A propos de la primaire socialiste, vous avez déploré la trop grande part faite aux sondages. Avez-vous le sentiment que votre critique a porté ?

Je pense que, tant que le débat de fond n’aura pas commencé, tout sera sujet à manipulation de l’opinion par les sondages. Alors qu’ils ne sont pas représentatifs puisqu’on ne sait pas qui va aller voter et qu’on ne connaît pas encore la liste des candidats ! Il est très important que le peuple français ne se laisse pas voler sa liberté de vote par un matraquage qui ne correspond à rien, notamment parce que les catégories très modestes ne figurent pas dans ces panels.

- Cette page est tournée, donc ?

Je l’ai dit et ma préoccupation, maintenant, est d’élever le débat et de faire des propositions concrètes pour améliorer la vie quotidienne. En Meurthe-et-Moselle, je vais évoquer l’emploi et le pouvoir d’achat. J’ai proposé le blocage du prix de l’essence et de cinquante produits de première nécessité pour permettre aux gens de continuer à vivre et pas seulement de survivre. Voir tellement de richesse d’un côté et de pauvreté de l’autre, dans un pays comme la France, est tout à fait anormal.

- Les propos de Laurent Wauquiez sur l’assistanat ont divisé la droite. A votre avis, s’agit-il d’une cacophonie ou d’une stratégie réfléchie ?

Je pense qu’il y a une stratégie, lancer des ballons d’essai pour voir ce que ça donne. Le plus choquant, dans cette histoire, c’est qu’on ne parle jamais de l’assistanat dont profitent les plus riches, comme la baisse de l’impôt de solidarité sur la fortune. Le gouvernement s’en prend aux plus pauvres. C’est vrai qu’il y a parfois trop peu d’écart entre les revenus de soutien et les bas salaires. Mais la réponse, c’est d’augmenter les bas salaires et le SMIC ! Quant au A de RSA, qui signifie activité et pas assistanat, il doit se traduire par des actions d’insertion et de formation pour un retour réel à l’emploi.

- Ces publics fragilisés sont tentés par le vote Front national. Que pourriez-vous leur proposer pour qu’ils fassent confiance à la gauche ?

Ils subissent de telles épreuves qu’ils doutent de la capacité de la politique à retrouver des marges de manœuvre. Il faut leur démontrer qu’il y a d’autres façons de créer des richesses, de les répartir mieux, d’encourager les jeunes à trouver le chemin du travail par l’alternance, l’apprentissage. Il faut pratiquer le « donnant donnant » avec les entreprises, leur imposer l’obligation de prendre des jeunes en formation en contrepartie des aides qu’on leur accorde. Il ne faut pas laisser la loi de la jungle être la règle dans l’économie.

- En pratique, comment procéder ?

C’est la force citoyenne, un Etat interventionniste qui remet des règles. Aujourd’hui, rien n’a été fait pour lutter contre un système financier qui écrase la production de biens et de services. Les gens sont dégoûtés, exaspérés. Ils entendent les discours de l’actuel président de la République qui leur dit : « Vous allez voir ce que vous allez voir ! » Mais il ne se passe rien. Alors, ils se tournent vers des votes extrêmes qui leur promettent de changer le système, mais d’une façon qui n’est pas crédible. C’est un vote protestataire que je traduis pour ma part comme une demande d’exigence à l’égard des partis de gouvernement afin qu’ils soient beaucoup plus audacieux sur des propositions de réformes.

- Ces réformes impliquent que la gauche se rassemble. Croyez-vous être la mieux placée pour y parvenir ?

Je pense avoir la capacité de rassembler, de la gauche radicale aux centristes républicains en passant par les écologistes… pour la bonne raison que je l’ai déjà fait dans la région que je préside, malgré les cris des appareils ! La politique par la preuve, il n’y a rien de tel. Certains font beaucoup de discours mais, quand ils sont aux responsabilités, rien ne change. J’ai été ministre, députée, je suis présidente de région. Mon souci, toujours, a été le même : faire, par mon travail acharné, par une morale de l’action, que les problèmes soient résolus. Je suis convaincue que la France peut sortir de l’ornière, se remettre debout et avancer.

A lire également sur le site de l ‘Est Républicain ICI

Partagez cet article :
,

Publié dans Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

Ségolène Royal lance la force citoyenne video hommage a françois mitterrand

Posté par goalexandre le 9 mai 2011

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Politique, Ségolène Présidente en 2012, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

8 mai : Rassemblement populaire sur l’actualité des combats de F. Mitterrand en présence de S. Royal

Posté par goalexandre le 8 mai 2011

8 mai : Rassemblement populaire sur l’actualité des combats de F. Mitterrand en présence de S. Royal

Vous avez une belle et grande cause à défendre, et dites-vous bien qu’elle est meilleure que nous tous.

Pour imposer des lois d’équité, il faut des révolutions. »

mitterrand.jpg

Vous avez une belle et grande cause à défendre, et dites-vous bien qu’elle est meilleure que nous tous.

Pour imposer des lois d’équité, il faut des révolutions. »Chers amis, chères amies,

Rassemblons nous nombreux, salle des Blancs Manteaux (48, rue vieille du Temple dans le IVème arrondissement de Paris)  dimanche 8 mai à 16h
,

comme je vous le disais dans un précédent courriel. Exceptionnellement, cette université populaire sur l’actualité des combats de François Mitterrand  à deux jours de l’anniversaire du 10 mai 1981 prendra la forme d’une réunion publique au cours de laquelle nous partagerons la pensée, les actions, les combats et les enseignements politiques de François Mitterrand.

Dès maintenant je voudrais vous dire que nous ne devons  pas laisser au Front National le monopole du drapeau national, comme nous l’avons encore constaté le 1er mai.

Et comme la première leçon de François Mitterrand, c’est l’amour de la France, de son histoire, et des Français (« on ne peut rien faire avec la France si on ne l’aime pas »), je vous propose de retenir une idée symbolique proposée par des internautes de Désirs d’Avenir pour notre rassemblement au 8 mai :

qu’il se fasse aux couleurs bleu-blanc-rouge à l’initiative de chacun.

Permettez moi de vous dire ici, en attendant  dimanche prochain quelques  mots, qui sonnent  comme une actualité vibrante, ces paroles qu’il a prononcées lors du dernier conseil des ministres en mars 1993, auquel je participais comme ministre de l’environnement :

« Quand j’ai parlé des acquis sociaux, a t-il déclaré, on a dit que c’était une facilité démagogique. Mais non. Il y a des gens très biens à droite. Seulement ils seront emportés par les grandes forces.

Comment voulez vous que les gouvernements de droite résistent longtemps aux grandes compagnies d’assurance, aux milieux dans lesquels ils vivent, à leurs financiers ?

Cela est fatal, vous le verrez, sur la médecine, les retraites. Tout ce que vous avez redouté se passera, même si je parais aujourd’hui mécaniste. »

Lors de ce dernier Conseil des Ministres avant le second tour des législatives, « qui allait faire tomber  sur nos épaules un énorme poids, comme un grand deuil, dont on croit qu’il ne se relèvera pas », il dit:

« Vous allez devoir reconstituer un noyau cohérent, vigoureux, sans querelles, ne craignant pas les obstacles, acceptant les sacrifices, renonçant aux joies paisibles d’une vie tranquille.

Il faut avoir la force de le refaire. Je vous accompagnerai jusqu’à mon dernier jour.

Il avait ajouté : « Je n’en ai plus pour longtemps. J’aimerais bien voir l’Europe se lever. Et pour la gauche, faudra-t-il une génération ? Ce n’est pas sûr. [...]

Vous avez une belle et grande cause à défendre, et dites-vous bien qu’elle est meilleure que nous tous. En face, c’est une loi de la société qui veut que ceux qui possèdent veulent posséder plus.

Pour imposer des lois d’équité, il faut des révolutions. »

Ségolène Royal

Rassemblement populaire sur l’actualité des combats de François Mitterrand en présence de Ségolène Royal

Publié dans Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, LOGEMENT, Politique, Société | Pas de Commentaire »

Invitation de Ségolène Royal à l’UPP sur la fiscalité mercredi 20 avril 2011,

Posté par goalexandre le 18 avril 2011

Invitation de Ségolène Royal à l’UPP sur la fiscalité mercredi 20 avril 2011, à « La Bellevilloise », 19 rue Boyer, dans le 20ème arrondissement de 

uppfiscalite.jpg

 

Chers amis, chères amies,

Venez nombreux à l’Université Populaire Participative sur la fiscalité, organisée à l’initiative de la Fondation Terra Nova et du Nouvel Observateur et en partenariat avec Désirs d’avenir.

Cette Université Populaire se déroulera le mercredi 20 avril à partir de 19h30, à « La Bellevilloise », 19 rue Boyer, dans le 20ème arrondissement, à Paris.

J’aborderai le thème de la réforme fiscale avec Thomas Piketty, professeur à l’Ecole d’Economie de Paris, et auteur du livre Pour une révolution fiscale.

Le débat sera animé par Olivier Ferrand, président de la Fondation Terra Nova, et Laurent Joffrin, directeur de la rédaction du Nouvel Observateur.

Je vous attends très nombreux, le 20 avril à partir de 19h30, à la Bellevilloise, 19 rue Boyer, dans le 20ème arrondissement de Paris.

Amicalement

Ségolène Royal

Publié dans conseil municipal, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Politique, Société | Pas de Commentaire »

Réunion de travail sur l’Education avec l’association Zy’Va

Posté par goalexandre le 15 avril 2011

Réunion de travail sur l’Education avec l’association Zy’Va

Pendant deux heures, j’ai travaillé au sein de l’association ZY’VA de Nanterre, qui rassemble une cinquantaine de personnes encadrant 250 enfants et jeunes en soutien scolaire; il y avait là, par exemple un étudiant de sciences po, Bastien L., qui accompagne des élèves de troisième en stage d’entreprise pour qu’ils soient pris au sérieux, Nicolas F. professeur de philosophie à Neuilly et qui vient bénévolement à Nanterre, Patrick L. qui a soutenu scolairement depuis le collège Saaida O. en bac S et admissible à sciences po grâce à ce système de parrainage (tous deux témoignent dans la vidéo).http://www.dailymotion.com/video/xi84gf

Les solutions que je retiens à l’issue de cet échange :

1. Généraliser grâce à des appels à projets, les associations de soutien scolaire.

2. Leur attribuer l’équivalent de l’avantage fiscal dont bénéficient les parents qui ont recours à des soutiens payants. Car le fonctionnement de l’association doit être sécurisé.

3. Valoriser dans les notations des étudiants le temps passé dans les associations de soutien scolaire pour encourager le bénévolat éducatif.

4. Permettre la déduction fiscale des frais de déplacement des bénévoles qui donnent du soutien gratuit.
En effet, je considère que le soutien aux devoirs est un problème clef pour améliorer la réussite scolaire et donc l’égalité des chances.

Ségolène Royal
Partagez mon article

Publié dans conseil municipal, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Poésie, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

S. Royal : Conclusion de l’Université sur la Justice Université Populaire Participative de Désirs d’Avenir

Posté par goalexandre le 2 avril 2011

http://www.dailymotion.com/video/xhvpe6  http://www.desirsdavenir.org/

Voici la conclusion par Ségolène Royal de l’université l’Université Populaire Participative de Désirs d’Avenir sur le thème Justice et Pouvoirs qui s’est déroulée le Mardi 29 Mars 2011 à la Mairie du IVième arrondissement de Paris, le jour de la grande manifestation unitaire nationale pour la justice, en présence de :

- Marc Trévidic , juge d’instruction anti-terroriste, Président de l’Association des Magistrats Instructeurs de France,

- Antoine Garapon, magistrat, secrétaire national de l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice,

- Béatrice Patrie, ancienne Présidente du Syndicat de la Magistrature, Vice Présidente du Tribunal de Grande Instance de Paris,

- Jean-Michel Clément, député de la Vienne, avocat, membre de la Commission des Lois de l’Assemblée Nationale.

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

l’heure est au travail pour l’interet general segolene royal video

Posté par goalexandre le 30 mars 2011

http://www.dailymotion.com/video/xhvwz5

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Faits et méfaits du sarkozysme, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

S. Royal : Conclusion de l’Université sur le Travail PARIS

Posté par goalexandre le 8 mars 2011

http://www.dailymotion.com/video/xhfjjx

Voici la conclusion par Ségolène Royal de l’Université Populaire Participative sur la valeur travail et la lutte contre le chômage, qui s’est déroulée le Lundi 7 Mars 2011 à la Mairie du IVième arrondissement à Paris, en présence de

* Philippe Askenazy, économiste, directeur de recherche au CNRS, Professeur à l’Ecole d’Economie de Paris , auteur de « Les décennies aveugles ( emploi et croissance 1970-2010).
* Guillaume Duval , rédacteur en chef du magazine « Alternatives Economiques » .
* François Desriaux , Président de l’ANDEVA ( association des victimes de l’amiante ) et rédacteur en chef de la revue  » Santé et Travail ».

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

Ségolène Royal aux Antilles : l’engagement pour les jeunes.‏

Posté par goalexandre le 26 février 2011

Lettre d'information de Ségolène Royal

Pour adhérer et faire un don à Désirs d’avenir, cliquez ici

 

Chers amis de Désirs d’avenir ,

Aujourd’hui s’achève le déplacement de travail de Ségolène Royal aux Antilles , avec une dernière étape à Pointe à Pitre. Accompagnée du maire de la ville Jacques Bangou, elle a d’abord rencontré des associations de quartiers  qui oeuvrent pour l’insertion des jeunes, à travers notamment le service civique. Puis elle a participé à une table ronde dans le secteur sud est de la ville avec l’association « Gasse » qui lutte contre l’illétrisme et la prostitution des adolescents qui ne cesse de progresser . Dans ces quartiers le taux de chômage des 18-25 ans avoisine les 60%.


Ségolène Royal a échangé avec les habitants qui ont décidé de se prendre en main, avec l’aide de la mairie. Elle a également rencontré une association de jeunes musiciens, qui a créé un studio d’enregistrement, véritable source culturelle dans un des quartiers les plus défavorisés de Pointe à Pitre. Dans ce studio , la création est libre mais les règles de vie commune sont très strictes. Grâce à ce cadre accepté par les jeunes, les  artistes peuvent s’exprimer pleinement dans un respect mutuel.


Mais si Pointe à Pitre souffre et se bat, avec un sentiment profond d’abandon de l’Etat, y compris sur le plan des moyens de sécurité, la ville est en profonde mutation voire en renaissance grâce à un plan de rénovation urbaine, le plus important du territoire national : 430 millions d’euros de travaux sur les 8 prochaines années dans une ville où 80% de la population est éligible au logement social.


L’un des moyens de donner un espoir à cette jeunesse est le service civique. Bernard Lesterlin, député de l’Allier et spécialiste du service civique , qui accompagnait Ségolène Royal dans ce déplacement, a proposé de renforcer les coopérations entre la ville de Pointe à Pitre, la Région Guadeloupe et l’agence nationale du service civique.


Une matinée riche en dialogue , en écoute et en propositions .


Lors de cette dernière journée de visite, Ségolène Royal a rappelé que l’engagement contre le chomage des jeunes devait être une grande cause nationale et mobiliser toutes les énergies,  celles de l’Etat, des collectivités locales  ainsi que les entreprises qui ont une responsabilité en la matière.


La veille, à Basse Terre, capitale administrative de la Guadeloupe, Ségolène Royal a signé avec Victorin Lurel, le Président de la Région Guadeloupe deux conventions  l’une sur l’excellence environnementale, l’autre sur l’emploi des jeunes

Les deux Régions sont en effet touchées par un taux de chômage des jeunes de 18 à 25 ans très élevé : + 50% en Guadeloupe, 27% en Poitou-Charentes. Chacune des deux Régions a mis en place de son côté un plan de lutte contre le chômage des jeunes.

 

Vous trouverez ci dessous les deux conventions et les décisions de parenariat qui ont été prises.

Durant tout ce déplacement de travail à la Martinique et à la Guadeloupe, Ségolène Royal a rappelé qu’il existe un espoir pour la France qui subit, et se bat, qu’elle soit métropolitaine ou ultramarine, malgré les promesses non tenues. Car comme l’a déclaré la Présidente de Désirs d’Avenir à plusieurs reprises, que ce soit lors d’une rencontre conviviale  avec les habitants de la cité du Crane, au Lamentin en Guadeloupe ou aux jeunes rencontrés à la Trinité en Martinique, « la politique, c’est avant tout de tenir ses promesses »

Amicalement.

L’équipe de Ségolène Royal

Le Pacte pour l’emploi des jeunes signée entre les Régions Poitou-Charentes et Guadeloupe


1 )Les actions en faveur de l’emploi


a) aide à la création de groupements d’employeurs pour permettre le développement d’emploi à temps partagé pour les jeunes ;échange d’expériences sur les contrats tremplin pour l’emploi pour améliorer les dispositifs de création d’emploi;
b) échange d’expériences sur l’application et l’évaluation des clauses sociales introduites dans les marchés publics passés par les deux collectivités, en vue de favoriser l’accès à l’emploi des publics défavorisés, et en particulier les jeunes.
c) aide à la création d’entreprises grâce au bourses Désirs d’entreprendre


2) Les actions en faveur de l’apprentissage et de la formation en alternance


a) présentation du dispositif « engagement première chance » de la Région Poitou-Charentes, aux acteurs institutionnels et associatifs de Guadeloupe en charge de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes;
b) présentation des dispositifs en faveur de l’apprentissage – et en particulier la Plateforme pour l’Emploi et le Développement de l’Alternance en Guadeloupe (PEDAG) – de la Région Guadeloupe, aux acteurs institutionnels et associatifs de Poitou-Charentes en charge de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes;
c) accueil réciproque de jeunes sur des actions de formation par apprentissage: la Région Poitou-Charentes a en effet plus de 14 450 apprentis du niveau CAP au niveau ingénieur, et la Guadeloupe en compte déjà 1 710 ;
d) accueil réciproque de jeunes dans des actions de formation qualifiantes financées dans le cadre du Service Public Régional de Formation de Poitou-Charentes et de l’Etablissement Public de Formation de Guadeloupe.


3. les actions en faveur de l’insertion sociale, par la culture, le sport, et l’engagement citoyen

a) accueil réciproque de jeunes dans le cadre de missions de service civique
b) accueil de jeunes « artistes en herbe » guadeloupéens lors de la « Créateuf des lycéens » de Poitou-Charentes et accueil de jeunes « artistes en herbe » charentais lors du festival des arts urbains, le « Hip Hop Sessions » de Guadeloupe ;
c) organisation des « journées des jeunes champions de Guadeloupe et de Poitou-Charentes » au travers de compétitions sportives.

La convention signée entre les régions Poitou-Charente et Guadeloupe pour l’excellence environnementale

1) Mettre en œuvre la mutation économique, sociale et solidaire de l’économie.


Les Régions vont travailler ensemble pour accompagner les entreprises à se positionner favorablement sur le marché de la croissance verte et contribuer à l’amélioration des performances globales.


Ensemble, elles vont :


a) mutualiser les expériences et les outils en matière de design, d’éco-conception, d’éco-procédés et d’écoproduits;
b) favoriser les transferts d’expériences en matière de sensibilisation à la responsabilité sociale et environnementale des entreprises ;
c) mutualiser les expériences pour le développement de SCOP ou de SCIC ;
d) mutualiser les outils en matière d’écologie industrielle.

2) Travailler à l’excellence énergétique

La réduction des consommations d’énergie est une des priorités des politiques énergétiques régionales afin de préserver le climat dans le cadre des objectifs fixés par l’Union Européenne de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20%, améliorer l’efficacité énergétique de 20 % et produire 20 % d’énergies renouvelables à l’horizon 2020.

Les deux Régions s’engagent à :

a) développer les échanges en matière de recherche et de technologie dans le domaine des énergies renouvelables : solaire thermique, photovoltaïque, la biomasse, la géothermie, les écocarburants, l’éolien, les énergies marines, le stockage de l’énergie ; et de la maîtrise de l’énergie : le, l’isolation, le rafraichissement naturel, les réseaux intelligents ;
b) développer la co-labellisation des projets innovants par leurs pôles de compétitivité ;
c) échanger sur les politiques de soutien à l’efficacité énergétique des bâtiments ainsi que sur le développement des éco-quartiers.

3) Faire émerger une politique de filières innovantes durables

Les filières liées à la mobilité propre, aux éco-carburants, à l’agriculture et au tourisme durable sont porteuses d’enjeux pour les deux régions.
Ensemble, elles décident de:

a) développer un modèle économique durable pour la diffusion territoriale du véhicule électrique et de la mobilité propre tenant compte des spécificités de chaque territoire ;
b) favoriser les transferts de technologie notamment ceux concernant les éco-carburants en mobilisant leurs ressources respectives (notamment la SAEML Valagro pour Poitou-Charentes) ;
c) lancer des appels à projets concertés afin de faire travailler ensemble des centres de recherche, des structures de transfert de technologie et des entreprises afin de faire émerger des projets structurants en matière d’éco-produits et d’éco-procédés;

4) Renforcer une politique en faveur de la protection, de la gestion responsable de l’eau
et de la biodiversité

Les deux régions sont riches d’une grande diversité de milieux et d’espèces malheureusement fragilisés par l’érosion, le réchauffement climatique, les pollutions directes et indirectes, etc. Il convient de tout faire pour préserver les milieux à forte valeur patrimoniale et les espèces emblématiques mais aussi la nature ordinaire.

Venez rejoindre Désirs d’avenir, cliquez ici

Pour faire un don à Désirs d’avenir, cliquez ici

Faites circuler à tous vos amis

Publié dans conseil municipal, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Politique, Ségolène Présidente en 2012 | Pas de Commentaire »

12345...33
 

Yüzyıla Ağıt |
St Maximin la Ste Baume que... |
inspecteurjjc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Erratum
| Pascal-Eric LALMY
| Association pour une Meille...