segolene royal presente chez nous en seine saint denis dimanche 3 juillet 2011 a AUBERVILLIERS

Posté par goalexandre le 1 juillet 2011

FAITES CIRCULER  SVP

CherEs amiEs,

 

Je suis chargée de vous annoncer que Ségolène ROYAL se rendra à :

 

  »La Journée de l’Engagement de la Jeunesse » 

entre 11 heures et 13 heures

à Aubervilliers Parc Eli Lotar rue Marcel Carné.

 

Elle se rendra ensuite à :

 Sarcelles pour répondre à l’invitation de François PUPPONI, Maire de Sarcelles.

à partir de 14h30.

 Elle sera présente au café le Clairis rue du 8 mai 1945

 

Il est important que pour ces deux événements tous les militants Désirs d’Avenir se mobilisent pour pouvoir accompagner Ségolène ROYAL  au cours de ces visites.

 

Merci donc de relayer largement ce message auprès de vos reseaux afin que nous puissions être aux cotés de celle qui porte nos aspirations et que nous soutenons.

 

Je vous remercie

 

Fraternellement

 


Publié dans Democratie, Europe, Intelligences collectives socialistes, Local, LOGEMENT, Politique, Ségolène Présidente en 2012 | Pas de Commentaire »

FIDELES DES FIDELES SEGOLENE ROYAL ON EST LA ET ON SERA LA ENCORE

Posté par goalexandre le 25 juin 2011

 TU AS SEME SEGOLENE  TU VA RECOLTER LE FRUIT DE TON TRAVAIL  CE N’EST QUE JUSTICE   LE PEUPLE EST SEUL SOUVERAIN  LES TRICHEURS  DES URNES VOLANTES  LES MANIPULATEURS DE SONDAGES LES  JOURNALEUX AUX ORDRES   RIEN N’Y FERA  C’EST A NOUS PEUPLE  SEUL DE DECIDER EN CONNAISSANCE DE CAUSE EN 2007 LA CASTE RICHISSSIMME C4EST ACCAPARE LE POUVOIR  ILLEGITTIMMEMEMENT PAR LES SONDAGES MANIPULES , PAR  DES AIDES  FINANCIERES DES AMIS  BOLLORES DASSAULT   ETC

  EN 2012  ILS NE POURRONT PAS RECOMMENCER  NOUS ALLONS Y VEILLER
5008111377145623115852853642676767283164n.jpg134601506229863529146775505831278100621901n.jpg

391559800a0f86b73ae.jpg

http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/06/24/la-segosphere-arme-de-campagne-de-mme-royal_1540467_3224.html

 

La « ségosphère », arme de campagne de Mme RoyaL

FIDELES DES FIDELES  SEGOLENE ROYAL ON EST LA  ET ON SERA LA ENCORE  dans Democratie empty

 

  Voilà six mois que Ségolène Royal attend ce moment : celui de déclarer officiellement sa candidature à l’élection présidentielle de 2012. Elle a choisi la date du dimanche 26 juin et ses terres poitevines, plus précisément celles d’Arçais, au coeur du marais poitevin des Deux-Sèvres.

OAS_AD(‘Middle’)

if ( undefined !== MIA.Pub.OAS.events ) { MIA.Pub.OAS.events["pubOAS_middle"] = « pubOAS_middle »; }


Dans la coulisse, voilà plus de deux mois qu’un petit monde presque underground s’active pour faire du lancement de campagne un succès : les internautes qui ont, souvent depuis plusieurs années, décidé de soutenir la cause de la présidente de la région Poitou-Charentes, membres du Parti socialiste ou non, tous sympathisants dévoués comme peu d’autres, certains diront « fanatisés » mais ils s’en moquent. Objectif : la mise en ligne du nouveau site de campagne, Segoleneroyal.fr, et la retransmission vidéo en direct de cette journée sur le Net.

Cette armée de l’ombre s’organise autour d’un noyau dur de 50 professionnels de l’informatique, la plupart de haut niveau. Ceux-là commandent un cercle de 150 internautes qui peuvent à tout moment, selon les besoins de l’actualité, mobiliser 350 techniciens ou blogueurs, qui s’emploient alors à diffuser la bonne parole royaliste sur la Toile.

Au sommet de la « ségosphère », Ségolène Royal elle-même. Tous ses partisans conviennent qu’elle est la seule et unique « patronne ». Son arme ? Un iPad, avec lequel elle peut contrôler les différents sites qui la soutiennent et depuis lequel elle émet depuis quelques semaines de très nombreuses sentences sur Twitter. Exemple copié pendant la rédaction de cet article : « L’idée que la politique c’est un travail de temps long, de constance, d’enracinement, à l’image des -combats environnementaux pour l’avenir. »

« Nous nous réunissons une fois par mois, mais beaucoup de choses se font par téléphone ou par mail, explique la candidate. Lors d’une réunion publique que j’ai tenue aux Blancs-Manteaux, à Paris, en mai, j’ai réuni le noyau dur de 150 spécialistes de l’Internet, tous très pointus, très compétents. »

La réunion mensuelle rassemble la « ségosphère » et les conseillers politiques de Ségolène Royal, comme Najat Vallaud-Belkacem, adjointe au maire de Lyon, chargée du groupe « riposte » auprès de la présidente de la région Poitou-Charentes, ou Kamel Chibli, qui suit plus particulièrement les quartiers populaires.

Plusieurs personnages se sont vu confier des responsabilités. Le plus fidèle est Cyril Cibert, un nom prédestiné. Poitevin de 38 ans, entré en royalisme lors de l’élection à la députation de son mentor à la fin des années 1980, séduit par son « sens du contact », il fut l’un des militants fondateurs de Désirs d’avenir, en 2006. Désormais élu municipal de Châtellerault et conseiller régional du Poitou-Charentes, membre du noyau dur des internautes, il dit ne pas avoir « vraiment un rôle défini », quand Ségolène Royal soutient qu’il est « l’un des principaux animateurs de la campagne Internet ». Modestie…

Toujours est-il que Cyril Cibert a l’oeil sur tous les sites. « Le compte Twitter de Ségolène Royal réunit désormais 10 100 followers, dit-il. Le blog officiel reçoit 15 000 visiteurs uniques chaque semaine. Le groupe sur la Coopol, réseau social du PS, est de loin le premier, avec plusieurs milliers d’adhérents, de même que la page Facebook, qui réunit à ce jour près de 27 000 amis. » Si l’on n’est pas encore, loin s’en faut, dans les records de la campagne présidentielle de 2007, tous ces chiffres sont aujourd’hui en augmentation. « C’est la force du Web 2.0, reprend Cyril Cibert. Les posts circulent beaucoup plus vite et sur beaucoup plus de sites, blogs, pages Facebook ou comptes Twitter. Ainsi, Ségolène Royal arrive-t-elle à toucher rapidement les internautes. »

Le plus expérimenté des internautes royalistes est un ingénieur dans une importante société américaine, qui souhaite garder l’anonymat. « Je suis militant socialiste depuis 2005, explique-t-il. J’ai soutenu Ségolène Royal en 2007. Aujourd’hui, concrètement, je suis le rédacteur en chef de l’équipe chargée de Désirs d’avenir sur Internet, une dizaine de personnes qui assurent les publications en ligne des textes de Ségolène Royal, tous rédigés par elle, et la modération des commentaires. »

Tout ce petit monde des écrans travaille bénévolement, et beaucoup. « Surtout le soir, confie l’ingénieur. Et on déjeune très souvent d’un sandwich pour pouvoir s’occuper du Net. De très nombreuses initiatives sont prises, qui nécessitent un important travail de coordination. Ces jours-ci, par exemple, il nous faut réussir les vidéos qui seront mises en ligne lors du grand meeting d’Arçais. »

Outre le site officiel de la campagne 2012, d’autres nouveautés devraient être prochainement introduites dans la ségosphère. Mais chacun reste discret, pour ne pas donner trop d’idées aux concurrents de la primaire qui, à l’exception d’Arnaud Montebourg, ont pris un retard certain dans leur occupation de la Toile. On saura seulement que l’on réfléchit à une labellisation des blogs royalistes, pour distinguer le bon pixel de l’ivraie.

Du côté des « bons », un informaticien du Midi de la France qui a lancé son propre blog en 2007, Segorama, pour soutenir la candidate. Bientôt remarqué par les responsables de Désirs d’avenir, il a répondu en 2009 à l’appel lancé aux volontaires désireux de rejoindre l’équipe de campagne Internet. Depuis, il s’est vu confier des tâches techniques et stratégiques. Pour lui, comme pour ses camarades de la ségosphère, cet engagement paiera. Ségolène Royal veut croire en eux, plus que dans les sondages.

Olivier Schmitt 

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

agences de notation haarp ben laden onu cote d’ivoire libye crise financiere et maintenant DSK RAS LE BOL DES AMERICAINS

Posté par goalexandre le 15 mai 2011

agences de notation haarp ben laden onu cote d’ivoire libye crise financiere et maintenant DSK RAS LE BOL DES AMERICAINS

 

dimanche 15 mai 2011, 22:09

HALTE A LA MAINMISE  DES AMERICAINS SUR LE MONDE  STOP AUX MANIPULATIONS AUX MENSONGES  AUX SERVICES SECRETS  

agences de notation haarp ben laden onu cote d'ivoire libye crise financiere et maintenant DSK RAS LE BOL DES AMERICAINS dans Democratie 230567_1881659572577_1573972845_31814638_52287_n

LA TERRE N’EST PAS CONSTITUE QUE DES AMERICAINS

RAS LE BOL que ce soit en cote d’ivoire , que ce soit en libye ,que ce soit en tunisie, que ce soit en egypte ,que ce soit sur toute affaire sensible comme BEN LADEN ,,etc

TOUT EST A LA BASE VENANT DES POLITICIENS AMERICAINS IL Y EN A RAS LE BOL

La terre n’est pas constitué que des americains il y a l’europe , il Y a les chinois, il y a les russes, il y a les africains, il y a les indiens

Pourquoi tout les problemes viennent toujours des americains

la crise financiere, les americains , les agences de notation americains et anglais,

ONU OTAN OMC TOUJOURS LES AMERICAINS ,DANS LE COUP HAAARP L’ARME CLIMATIQUE LES AMERICAINSk,les banquiers

ON EST ENVAHI PAR LES ANGLOSAXONS DANS TOUTE L’EUROPE

DANS LES MEDIAS CHANSONS SPECTACLES EVENEMENTS TOUT EST BASE ANGLOPHONE

radios télés  que de l’anglais

DANS NOS ENTREPRISES ON NOUS SORT DES MOTS EN ANGLAIS

LES CADRES DOIVENT SAVOIR PARLER ANGLAIS SINON ILS SONT RINGARDS PUTAIN RAS LE BOL

STOP STOP IL Y A SATURATION JE DEMANDE AU PEUPLE AMERICAIN DE FAIRE STOPPER LEURS HEGEMONIES ENVERS D’AUTRES PEUPLES

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Politique, Société | Pas de Commentaire »

Ségolène Royal: « J’ai la capacité de rassembler »

Posté par goalexandre le 15 mai 2011

«

»

Interview de l’Est Républicain – Ségolène Royal: « J’ai la capacité de rassembler »

safeimagephp.jpg

En Meurthe-et-Moselle aujourd’hui, Ségolène Royal affirme dans un interview recueillie par Jean-Pierre Tenoux du journal l’ Est Républicain être la mieux placée pour mobiliser toute la gauche .

- A propos de la primaire socialiste, vous avez déploré la trop grande part faite aux sondages. Avez-vous le sentiment que votre critique a porté ?

Je pense que, tant que le débat de fond n’aura pas commencé, tout sera sujet à manipulation de l’opinion par les sondages. Alors qu’ils ne sont pas représentatifs puisqu’on ne sait pas qui va aller voter et qu’on ne connaît pas encore la liste des candidats ! Il est très important que le peuple français ne se laisse pas voler sa liberté de vote par un matraquage qui ne correspond à rien, notamment parce que les catégories très modestes ne figurent pas dans ces panels.

- Cette page est tournée, donc ?

Je l’ai dit et ma préoccupation, maintenant, est d’élever le débat et de faire des propositions concrètes pour améliorer la vie quotidienne. En Meurthe-et-Moselle, je vais évoquer l’emploi et le pouvoir d’achat. J’ai proposé le blocage du prix de l’essence et de cinquante produits de première nécessité pour permettre aux gens de continuer à vivre et pas seulement de survivre. Voir tellement de richesse d’un côté et de pauvreté de l’autre, dans un pays comme la France, est tout à fait anormal.

- Les propos de Laurent Wauquiez sur l’assistanat ont divisé la droite. A votre avis, s’agit-il d’une cacophonie ou d’une stratégie réfléchie ?

Je pense qu’il y a une stratégie, lancer des ballons d’essai pour voir ce que ça donne. Le plus choquant, dans cette histoire, c’est qu’on ne parle jamais de l’assistanat dont profitent les plus riches, comme la baisse de l’impôt de solidarité sur la fortune. Le gouvernement s’en prend aux plus pauvres. C’est vrai qu’il y a parfois trop peu d’écart entre les revenus de soutien et les bas salaires. Mais la réponse, c’est d’augmenter les bas salaires et le SMIC ! Quant au A de RSA, qui signifie activité et pas assistanat, il doit se traduire par des actions d’insertion et de formation pour un retour réel à l’emploi.

- Ces publics fragilisés sont tentés par le vote Front national. Que pourriez-vous leur proposer pour qu’ils fassent confiance à la gauche ?

Ils subissent de telles épreuves qu’ils doutent de la capacité de la politique à retrouver des marges de manœuvre. Il faut leur démontrer qu’il y a d’autres façons de créer des richesses, de les répartir mieux, d’encourager les jeunes à trouver le chemin du travail par l’alternance, l’apprentissage. Il faut pratiquer le « donnant donnant » avec les entreprises, leur imposer l’obligation de prendre des jeunes en formation en contrepartie des aides qu’on leur accorde. Il ne faut pas laisser la loi de la jungle être la règle dans l’économie.

- En pratique, comment procéder ?

C’est la force citoyenne, un Etat interventionniste qui remet des règles. Aujourd’hui, rien n’a été fait pour lutter contre un système financier qui écrase la production de biens et de services. Les gens sont dégoûtés, exaspérés. Ils entendent les discours de l’actuel président de la République qui leur dit : « Vous allez voir ce que vous allez voir ! » Mais il ne se passe rien. Alors, ils se tournent vers des votes extrêmes qui leur promettent de changer le système, mais d’une façon qui n’est pas crédible. C’est un vote protestataire que je traduis pour ma part comme une demande d’exigence à l’égard des partis de gouvernement afin qu’ils soient beaucoup plus audacieux sur des propositions de réformes.

- Ces réformes impliquent que la gauche se rassemble. Croyez-vous être la mieux placée pour y parvenir ?

Je pense avoir la capacité de rassembler, de la gauche radicale aux centristes républicains en passant par les écologistes… pour la bonne raison que je l’ai déjà fait dans la région que je préside, malgré les cris des appareils ! La politique par la preuve, il n’y a rien de tel. Certains font beaucoup de discours mais, quand ils sont aux responsabilités, rien ne change. J’ai été ministre, députée, je suis présidente de région. Mon souci, toujours, a été le même : faire, par mon travail acharné, par une morale de l’action, que les problèmes soient résolus. Je suis convaincue que la France peut sortir de l’ornière, se remettre debout et avancer.

A lire également sur le site de l ‘Est Républicain ICI

Partagez cet article :
,

Publié dans Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

Invitation de Ségolène Royal à l’UPP sur la fiscalité mercredi 20 avril 2011,

Posté par goalexandre le 18 avril 2011

Invitation de Ségolène Royal à l’UPP sur la fiscalité mercredi 20 avril 2011, à « La Bellevilloise », 19 rue Boyer, dans le 20ème arrondissement de 

uppfiscalite.jpg

 

Chers amis, chères amies,

Venez nombreux à l’Université Populaire Participative sur la fiscalité, organisée à l’initiative de la Fondation Terra Nova et du Nouvel Observateur et en partenariat avec Désirs d’avenir.

Cette Université Populaire se déroulera le mercredi 20 avril à partir de 19h30, à « La Bellevilloise », 19 rue Boyer, dans le 20ème arrondissement, à Paris.

J’aborderai le thème de la réforme fiscale avec Thomas Piketty, professeur à l’Ecole d’Economie de Paris, et auteur du livre Pour une révolution fiscale.

Le débat sera animé par Olivier Ferrand, président de la Fondation Terra Nova, et Laurent Joffrin, directeur de la rédaction du Nouvel Observateur.

Je vous attends très nombreux, le 20 avril à partir de 19h30, à la Bellevilloise, 19 rue Boyer, dans le 20ème arrondissement de Paris.

Amicalement

Ségolène Royal

Publié dans conseil municipal, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Politique, Société | Pas de Commentaire »

Réunion de travail sur l’Education avec l’association Zy’Va

Posté par goalexandre le 15 avril 2011

Réunion de travail sur l’Education avec l’association Zy’Va

Pendant deux heures, j’ai travaillé au sein de l’association ZY’VA de Nanterre, qui rassemble une cinquantaine de personnes encadrant 250 enfants et jeunes en soutien scolaire; il y avait là, par exemple un étudiant de sciences po, Bastien L., qui accompagne des élèves de troisième en stage d’entreprise pour qu’ils soient pris au sérieux, Nicolas F. professeur de philosophie à Neuilly et qui vient bénévolement à Nanterre, Patrick L. qui a soutenu scolairement depuis le collège Saaida O. en bac S et admissible à sciences po grâce à ce système de parrainage (tous deux témoignent dans la vidéo).http://www.dailymotion.com/video/xi84gf

Les solutions que je retiens à l’issue de cet échange :

1. Généraliser grâce à des appels à projets, les associations de soutien scolaire.

2. Leur attribuer l’équivalent de l’avantage fiscal dont bénéficient les parents qui ont recours à des soutiens payants. Car le fonctionnement de l’association doit être sécurisé.

3. Valoriser dans les notations des étudiants le temps passé dans les associations de soutien scolaire pour encourager le bénévolat éducatif.

4. Permettre la déduction fiscale des frais de déplacement des bénévoles qui donnent du soutien gratuit.
En effet, je considère que le soutien aux devoirs est un problème clef pour améliorer la réussite scolaire et donc l’égalité des chances.

Ségolène Royal
Partagez mon article

Publié dans conseil municipal, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Poésie, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

l’heure est au travail pour l’interet general segolene royal video

Posté par goalexandre le 30 mars 2011

http://www.dailymotion.com/video/xhvwz5

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Faits et méfaits du sarkozysme, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

Ségolène Royal aux Antilles : l’engagement pour les jeunes.‏

Posté par goalexandre le 26 février 2011

Lettre d'information de Ségolène Royal

Pour adhérer et faire un don à Désirs d’avenir, cliquez ici

 

Chers amis de Désirs d’avenir ,

Aujourd’hui s’achève le déplacement de travail de Ségolène Royal aux Antilles , avec une dernière étape à Pointe à Pitre. Accompagnée du maire de la ville Jacques Bangou, elle a d’abord rencontré des associations de quartiers  qui oeuvrent pour l’insertion des jeunes, à travers notamment le service civique. Puis elle a participé à une table ronde dans le secteur sud est de la ville avec l’association « Gasse » qui lutte contre l’illétrisme et la prostitution des adolescents qui ne cesse de progresser . Dans ces quartiers le taux de chômage des 18-25 ans avoisine les 60%.


Ségolène Royal a échangé avec les habitants qui ont décidé de se prendre en main, avec l’aide de la mairie. Elle a également rencontré une association de jeunes musiciens, qui a créé un studio d’enregistrement, véritable source culturelle dans un des quartiers les plus défavorisés de Pointe à Pitre. Dans ce studio , la création est libre mais les règles de vie commune sont très strictes. Grâce à ce cadre accepté par les jeunes, les  artistes peuvent s’exprimer pleinement dans un respect mutuel.


Mais si Pointe à Pitre souffre et se bat, avec un sentiment profond d’abandon de l’Etat, y compris sur le plan des moyens de sécurité, la ville est en profonde mutation voire en renaissance grâce à un plan de rénovation urbaine, le plus important du territoire national : 430 millions d’euros de travaux sur les 8 prochaines années dans une ville où 80% de la population est éligible au logement social.


L’un des moyens de donner un espoir à cette jeunesse est le service civique. Bernard Lesterlin, député de l’Allier et spécialiste du service civique , qui accompagnait Ségolène Royal dans ce déplacement, a proposé de renforcer les coopérations entre la ville de Pointe à Pitre, la Région Guadeloupe et l’agence nationale du service civique.


Une matinée riche en dialogue , en écoute et en propositions .


Lors de cette dernière journée de visite, Ségolène Royal a rappelé que l’engagement contre le chomage des jeunes devait être une grande cause nationale et mobiliser toutes les énergies,  celles de l’Etat, des collectivités locales  ainsi que les entreprises qui ont une responsabilité en la matière.


La veille, à Basse Terre, capitale administrative de la Guadeloupe, Ségolène Royal a signé avec Victorin Lurel, le Président de la Région Guadeloupe deux conventions  l’une sur l’excellence environnementale, l’autre sur l’emploi des jeunes

Les deux Régions sont en effet touchées par un taux de chômage des jeunes de 18 à 25 ans très élevé : + 50% en Guadeloupe, 27% en Poitou-Charentes. Chacune des deux Régions a mis en place de son côté un plan de lutte contre le chômage des jeunes.

 

Vous trouverez ci dessous les deux conventions et les décisions de parenariat qui ont été prises.

Durant tout ce déplacement de travail à la Martinique et à la Guadeloupe, Ségolène Royal a rappelé qu’il existe un espoir pour la France qui subit, et se bat, qu’elle soit métropolitaine ou ultramarine, malgré les promesses non tenues. Car comme l’a déclaré la Présidente de Désirs d’Avenir à plusieurs reprises, que ce soit lors d’une rencontre conviviale  avec les habitants de la cité du Crane, au Lamentin en Guadeloupe ou aux jeunes rencontrés à la Trinité en Martinique, « la politique, c’est avant tout de tenir ses promesses »

Amicalement.

L’équipe de Ségolène Royal

Le Pacte pour l’emploi des jeunes signée entre les Régions Poitou-Charentes et Guadeloupe


1 )Les actions en faveur de l’emploi


a) aide à la création de groupements d’employeurs pour permettre le développement d’emploi à temps partagé pour les jeunes ;échange d’expériences sur les contrats tremplin pour l’emploi pour améliorer les dispositifs de création d’emploi;
b) échange d’expériences sur l’application et l’évaluation des clauses sociales introduites dans les marchés publics passés par les deux collectivités, en vue de favoriser l’accès à l’emploi des publics défavorisés, et en particulier les jeunes.
c) aide à la création d’entreprises grâce au bourses Désirs d’entreprendre


2) Les actions en faveur de l’apprentissage et de la formation en alternance


a) présentation du dispositif « engagement première chance » de la Région Poitou-Charentes, aux acteurs institutionnels et associatifs de Guadeloupe en charge de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes;
b) présentation des dispositifs en faveur de l’apprentissage – et en particulier la Plateforme pour l’Emploi et le Développement de l’Alternance en Guadeloupe (PEDAG) – de la Région Guadeloupe, aux acteurs institutionnels et associatifs de Poitou-Charentes en charge de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes;
c) accueil réciproque de jeunes sur des actions de formation par apprentissage: la Région Poitou-Charentes a en effet plus de 14 450 apprentis du niveau CAP au niveau ingénieur, et la Guadeloupe en compte déjà 1 710 ;
d) accueil réciproque de jeunes dans des actions de formation qualifiantes financées dans le cadre du Service Public Régional de Formation de Poitou-Charentes et de l’Etablissement Public de Formation de Guadeloupe.


3. les actions en faveur de l’insertion sociale, par la culture, le sport, et l’engagement citoyen

a) accueil réciproque de jeunes dans le cadre de missions de service civique
b) accueil de jeunes « artistes en herbe » guadeloupéens lors de la « Créateuf des lycéens » de Poitou-Charentes et accueil de jeunes « artistes en herbe » charentais lors du festival des arts urbains, le « Hip Hop Sessions » de Guadeloupe ;
c) organisation des « journées des jeunes champions de Guadeloupe et de Poitou-Charentes » au travers de compétitions sportives.

La convention signée entre les régions Poitou-Charente et Guadeloupe pour l’excellence environnementale

1) Mettre en œuvre la mutation économique, sociale et solidaire de l’économie.


Les Régions vont travailler ensemble pour accompagner les entreprises à se positionner favorablement sur le marché de la croissance verte et contribuer à l’amélioration des performances globales.


Ensemble, elles vont :


a) mutualiser les expériences et les outils en matière de design, d’éco-conception, d’éco-procédés et d’écoproduits;
b) favoriser les transferts d’expériences en matière de sensibilisation à la responsabilité sociale et environnementale des entreprises ;
c) mutualiser les expériences pour le développement de SCOP ou de SCIC ;
d) mutualiser les outils en matière d’écologie industrielle.

2) Travailler à l’excellence énergétique

La réduction des consommations d’énergie est une des priorités des politiques énergétiques régionales afin de préserver le climat dans le cadre des objectifs fixés par l’Union Européenne de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20%, améliorer l’efficacité énergétique de 20 % et produire 20 % d’énergies renouvelables à l’horizon 2020.

Les deux Régions s’engagent à :

a) développer les échanges en matière de recherche et de technologie dans le domaine des énergies renouvelables : solaire thermique, photovoltaïque, la biomasse, la géothermie, les écocarburants, l’éolien, les énergies marines, le stockage de l’énergie ; et de la maîtrise de l’énergie : le, l’isolation, le rafraichissement naturel, les réseaux intelligents ;
b) développer la co-labellisation des projets innovants par leurs pôles de compétitivité ;
c) échanger sur les politiques de soutien à l’efficacité énergétique des bâtiments ainsi que sur le développement des éco-quartiers.

3) Faire émerger une politique de filières innovantes durables

Les filières liées à la mobilité propre, aux éco-carburants, à l’agriculture et au tourisme durable sont porteuses d’enjeux pour les deux régions.
Ensemble, elles décident de:

a) développer un modèle économique durable pour la diffusion territoriale du véhicule électrique et de la mobilité propre tenant compte des spécificités de chaque territoire ;
b) favoriser les transferts de technologie notamment ceux concernant les éco-carburants en mobilisant leurs ressources respectives (notamment la SAEML Valagro pour Poitou-Charentes) ;
c) lancer des appels à projets concertés afin de faire travailler ensemble des centres de recherche, des structures de transfert de technologie et des entreprises afin de faire émerger des projets structurants en matière d’éco-produits et d’éco-procédés;

4) Renforcer une politique en faveur de la protection, de la gestion responsable de l’eau
et de la biodiversité

Les deux régions sont riches d’une grande diversité de milieux et d’espèces malheureusement fragilisés par l’érosion, le réchauffement climatique, les pollutions directes et indirectes, etc. Il convient de tout faire pour préserver les milieux à forte valeur patrimoniale et les espèces emblématiques mais aussi la nature ordinaire.

Venez rejoindre Désirs d’avenir, cliquez ici

Pour faire un don à Désirs d’avenir, cliquez ici

Faites circuler à tous vos amis

Publié dans conseil municipal, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Politique, Ségolène Présidente en 2012 | Pas de Commentaire »

Ségolène Royal en Martinique : des rencontres de travail riches en enseignements et en décisions‏

Posté par goalexandre le 25 février 2011

 

Lettre d'information de Ségolène Royal

Pour adhérer et faire un don à Désirs d’avenir, cliquez ici

 

 

Chers amis de Désirs d’Avenir,


Le déplacement de Ségolène Royal et de sa délégation s’est achevé à la Martinique et a commencé à la Guadeloupe.


Ségolène Royal a rendu visite lundi 21 février aux parents de Thierry Dole, jeune ingénieur retenu en otage au Niger depuis septembre 2010. Elle leur a exprimé toute sa solidarité et ses voeux d’espoir d’une issue heureuse et rapide.


Mardi 22 Février , Ségolène Royal a eu le plaisir de rencontrer longuement à son domicile, sur les hauteurs de Fort de France , le Docteur Pierre Aliker, « frère d’âme » d’Aimé Césaire. A 104 ans, le Docteur Aliker n’a rien perdu de sa vision politique. Mèdecin, intellectuel , premier adjoint à la mairie de Fort de France pendant 56 ans, homme de tous les combats auprès de Césaire , il est aujourd’hui considéré comme un « sage » que tout le monde vient consulter régulièrement. Un sourire permanent aux lèvres et une grande bienveillance se dégagent du Docteur Aliker.


Il a évoqué avec Ségolène Royal le travail profond mené pendant prés de 60 ans, par Aimé Césaire et lui même pour redresser la ville et l’île. Pierre Aliker résume avec une pointe de malice, son engagement politique avec cette  simple phrase « Ah… la suite dans les idées , c’est quelque chose ».


Ségolène Royal s’est également recueillie sur la tombe d’Aimé Césaire au cimetière de Fort-de-France.


La délégation a participé à plusieurs réunions de travail sur la prévention des risques naturels avec notamment la visite du Poste de Commandement  opérationnel installé par le Conseil Général de la Martinique et que leur a fait visiter le Président Claude Lise.

Ce déplacement en Martinique a été extrêmement fructueux sur cette question de la prévention des risques de catastrophes naturelles. La Martinique possède en la matière une avance considérable sur la métropole.

A partir des nombreuses rencontres et réunions de travail effectuées, des décisions opérationnelles ont été prises :

La Région Poitou-Charentes signera plusieurs conventions pour la prévention des risques naturels, avec :

- Le Conseil Régional de Martinique. Serge Letchimi se rendra en Poitou-Charentes au début de l’été pour la signature de ce partenariat

- le Conseil Général de Martinique,

- l’Université Antilles-Guyane


Ces conventions porteront notamment sur :

 

A – la prévention des risques

1) la Création d’un kit de survie à destination des populations touchées

2) la création d’un poste de commandement sur la gestion des risques en Poitou-Charentes

3) la mise en commun de travaux de recherches et de collecte des données

4) la création d’une Université Populaire dédiée à la prévention des risques pour diffuser la culture du risque en Poitou-Charentes

Ces partenariats permettront également de mettre en place des actions de formation des agents publics à ce type de risques, de recueillir la mémoire des anciens grâce au travail de jeunes en service civique

 

B- Excellence environnementale

1) Mise en commun d’outils de soutien économique et financier (fonds d’investissement public)

2) Echange de brevets avec la Région Poitou-Charentes pour produire des agro-carburants et des éco-materiaux

3) Développement d’une filière « véhicules électriques » aux Antilles


Les rencontres et réunions de travail effectuées en Martinique :

 

Lundi 21 février :

- Réunion de travail au Conseil Régional sur la prévention des risques, l’excellence environnementale et l’emploi des jeunes

- Visite de travail du Parc Naturel Régional de Martinique sur la biodiversité

 

Mardi 22 février :

- Réunion de travail à la Mairie du François sur le thème de la prévention des risques à partir d’une expérience locale et concrète

- Réunion de travail avec le laboratoire de recherche CEREGNIA de l’Université Antilles-Guyane sur la prévention des risques

- Réunion de travail avec la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement, sur la prévention des risques

- Visite du Poste de Commandement sur la prévention des risques du Conseil Général de Martinique

 

Mercredi 23 février :

- Réunion de travail à la mairie de la Trinité sur le thème de l’emploi des jeunes

- Rencontre avec des marins-pêcheurs de La Trinité

Ce déplacement de travail se poursuit actuellement en Guadeloupe où Ségolène Royal a signé avec Victorin Lurel, Président de la Région Guadeloupe, un pacte de confiance commun aux deux régions sur l’emploi des jeunes, et un partenariat sur l’excellence environnementale.

 


Très amicalement


L’équipe de Ségolène Royal

 

 



Venez rejoindre Désirs d’avenir, cliquez ici

Pour faire un don à Désirs d’avenir, cliquez ici

Faites circuler à tous vos amis

Publié dans conseil municipal, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

Programme de Ségolène Royal du 20 février au 11 mars‏ 2011

Posté par goalexandre le 19 février 2011

Lettre d'information de Ségolène Royal

Pour adhérer et faire un don à Désirs d’avenir, cliquez ici

 

20 au 25 février : Programme de travail de Ségolène Royal en Martinique et en Guadeloupe

Dans le cadre de son programme de travail à la rencontre des Français Ségolène Royal se déplacera : en Martinique du 20 au mercredi 23 et en Guadeloupe du 23 au vendredi 25 . De nombreux thèmes de travail sont au programme de cette visite, thèmes qui rejoignent aussi ses priorités de Présidente de Région.

- La prévention des risques de catastrophes naturelles : après la tempête Xynthia dans la Région Poitou-Charentes et ses conséquences dramatiques , un échange avait été prévu sur la manière dont les départements ultra-marins anticipent les risques. Elle sera accompagnée d’élus du littoral de Charente-Maritime et de techniciens de la prévention des risques.

- Un volet économique et social avec notamment l’emploi des jeunes, la situation des familles et la visite de quartiers en rénovation urbaine

- La croissance verte et l’excellence environnementale en Guadeloupe, notamment autour de la filière solaire et de l’agriculture. Un partenariat sera conclu entre les Régions Guadeloupe et Poitou-Charentes

Ségolène Royal effectuera également à cette occasion des rencontres avec les acteurs politiques, économiques et associatifs de la Martinique et de la Guadeloupe.

 

Vendredi 4 mars, Loire-Atlantique : Réunion de travail et visite de terrain sur le handicap et la dépendance.

Samedi 5 mars, Deux-Sèvres : Campagne des cantonales en Région Poitou-Charentes.

Lundi 7 mars, Paris : Université Populaire de Désirs d’Avenir sur la valeur travail.

Jeudi 10 et Vendredi 11 mars : Campagne des cantonales en Région Poitou-Charentes

Pour faire un don à Désirs d’avenir, cliquez ici

Faites circuler à tous vos amis

Publié dans Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

12345...26
 

Yüzyıla Ağıt |
St Maximin la Ste Baume que... |
inspecteurjjc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Erratum
| Pascal-Eric LALMY
| Association pour une Meille...