FETE DE LA FRATERNITE 2009

Posté par goalexandre le 19 décembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xajxhx
http://www.dailymotion.com/video/xalqv0

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

Ségolène Royal : “on ne peut pas être vert à Copenhague et libéral à Paris”

Posté par goalexandre le 19 décembre 2009

 

Ségolène Royal : “on ne peut pas être vert à Copenhague et libéral à Paris”


Ségolène Royal se rend ce mardi à Copenhague pour présenter les actions de la région Poitou-Charentes, qu’elle préside depuis 2004, en matière de “croissance verte”. Elle les détaille pour La Tribune. A lire demain dans votre journal

 Ségolène Royal : “on ne peut pas être vert à Copenhague et libéral à Paris” dans conseil municipal sgolne17b

- La Tribune : quel sera votre message à Copenhague ?

- Ségolène Royal – Je suis invitée à la journée des régions du monde car chacun a bien compris qu’aujourd’hui la mobilisation est attendue à tous les étages si l’on veut enrayer la marche vers la catastrophe planétaire. Il faut une vision globale mais des actions locales. C’est tous ensemble que la lutte sera efficace. Poitou-Charentes est invitée pour deux raisons.

Nous sommes exemplaires sur notre territoire, avec notamment le premier plan solaire soutenu par la Banque européenne d’investissement à hauteur de 400 millions d’euros.

J’ai obtenu à Copenhague la présence de la voiture Heuliez, première voiture électrique française à être mise en vente, qui va ainsi bénéficier d’une vitrine mondiale exceptionnelle. Parce que nous avons décidé en Poitou-Charentes de respecter le protocole de Kyoto, nous avons axé toute notre politique sur la croissance verte, en investissant dans les énergies renouvelables, qu’il s’agisse de l’énergie solaire ou des agro-carburants, des chauffages au bois ou des éoliennes. Dans ce cas précis nous sauvons des emplois. C’est cela, la croissance verte, une mutation de toute la chaîne.

Et parce que nous agissons localement, nous pouvons aider les autres à agir, notamment dans les pays les plus vulnérables.

A ce titre, la coopération que nous avons lancée en 2006 avec la région de Fatick au Sénégal a été reconnue exemplaire par le Pnud. Nous échangeons nos savoir-faire, nous aidons cette région à se développer durablement et elle nous permet de nous développer économiquement. Aujourd’hui nous fournissons des fours solaires, des foyers économes en énergie à la région de Fatick. Nous coopérons sur l’agriculture et sur la pêche ! Derrière le défi climatique, le défi international, l’alliance du local et du global pour rééquilibrer les rapports Sud-Nord !

- La coopération régionale que vous prônez entre le Sud et le Nord est-elle destinée à accélérer l’engagement des Etats ?
- Oui parce que nous agissons par la preuve, tout simplement. Ce que nous parvenons à faire, régionalement, tout Etat peut décider de le faire à l’échelle nationale. La mobilisation des communes, des entreprises, des citoyens, des associations est essentielle.

Le développement durable ne se découpe pas : un bout pour les transports, un bout pour les éoliennes, un bout pour les énergies renouvelables. C’est une politique globale. Ce ne sont pas des incantations, le président Obama l’a bien compris. Son engagement dans la mutation écologique comme l’un des leviers de sortie de crise est majeur. Il a investi plus de 2 milliards dans le véhicule électrique. J’aurais aimé qu’on en fasse autant en France. On ne peut pas être vert à Copenhague et libéral à Paris. Il faut choisir

Source : La Tribune,

 

Publié dans conseil municipal, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

Histoire de désirs d’avenir

Posté par goalexandre le 22 novembre 2009

Histoire de désirs d’avenir 5008111288115397415852853642652623018613n.jpgphotoblog.jpg

Désirs d’Avenir est une association créée le 13 Décembre 2005, pour réunir avec Ségolène Royal toutes celles et ceux qui souhaitent réfléchir ensemble à un projet de gauche pour la France, et agir ensemble pour le réaliser. Un projet fondé sur les valeurs de solidarité, de fraternité, de respect, d’égalité et de liberté, tel qu’il a été porté pendant la dernière élection présidentielle par Ségolène Royal.

Désirs d’Avenir est un mouvement ouvert sur la société tout entière. C’est un espace de réflexion et d’éducation populaire. Et de plus en plus, Désirs d’Avenir sera un lieu de solidarité et d’entraide, autour d’une plateforme d’échange solidaire sur notre site Internet.

Aujourd’hui plus que jamais, la bataille est d’abord celle des idées. Plus que jamais, il faut aujourd’hui, sur fond de crise globale et d’avenir incertain, penser le monde qui vient. Désirs d’Avenir a donc vocation à être ce catalyseur d’idées et de mouvement social et politique, animé par des valeurs qui s’enracinent dans l’histoire de la gauche, sans tabou sur les moyens de les rendre vivantes et de les incarner.

Ainsi Désirs d’Avenir est une association carrefour, au contact avec d’autres organisations, syndicats, associations, think tanks européens et internationaux, une association qui fait de la de la démocratie participative le moyen de révéler la vitalité, l’inventivité du corps social.

Parce que nous croyons au pouvoir de l’intelligence collective et au devoir de partager les savoirs, c’est ensemble que nous voulons réfléchir, mettre en commun nos questions, aiguiser nos regards et affûter nos raisons pour agir juste dans le temps qui est le nôtre. Nous voulons, avec Ségolène Royal, construire un nouveau projet politique, pragmatique et radical, qui donne de nouveau espoir à notre pays et à nos concitoyens.

Désirs d’Avenir est une association créée le 13 Décembre 2005, pour réunir avec Ségolène Royal toutes celles et ceux qui souhaitent réfléchir ensemble à un projet de gauche pour la France, et agir ensemble pour le réaliser. Un projet fondé sur les valeurs de solidarité, de fraternité, de respect, d’égalité et de liberté, tel qu’il a été porté pendant la dernière élection présidentielle par Ségolène Royal.

Désirs d’Avenir est un mouvement ouvert sur la société tout entière. C’est un espace de réflexion et d’éducation populaire. Et de plus en plus, Désirs d’Avenir sera un lieu de solidarité et d’entraide, autour d’une plateforme d’échange solidaire sur notre site Internet.

Aujourd’hui plus que jamais, la bataille est d’abord celle des idées. Plus que jamais, il faut aujourd’hui, sur fond de crise globale et d’avenir incertain, penser le monde qui vient. Désirs d’Avenir a donc vocation à être ce catalyseur d’idées et de mouvement social et politique, animé par des valeurs qui s’enracinent dans l’histoire de la gauche, sans tabou sur les moyens de les rendre vivantes et de les incarner.

Ainsi Désirs d’Avenir est une association carrefour, au contact avec d’autres organisations, syndicats, associations, think tanks européens et internationaux, une association qui fait de la de la démocratie participative le moyen de révéler la vitalité, l’inventivité du corps social.

Parce que nous croyons au pouvoir de l’intelligence collective et au devoir de partager les savoirs, c’est ensemble que nous voulons réfléchir, mettre en commun nos questions, aiguiser nos regards et affûter nos raisons pour agir juste dans le temps qui est le nôtre. Nous voulons, avec Ségolène Royal, construire un nouveau projet politique, pragmatique et radical, qui donne de nouveau espoir à notre pays et à nos concitoyens.

Publié dans conseil municipal, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Poésie, Politique, Société | Pas de Commentaire »

IMPOTS TAXES HALTE NOUS NE SOMMES PAS DES VACHES A LAIT triplement par rapport a 2008

Posté par goalexandre le 18 octobre 2009

Nom :

IMPOTS TAXES HALTE NOUS NE SOMMES PAS DES VACHES A LAIT 178% de plus

Catégorie :

Intérêts communsCauses et convictions

Description :

ce jour je reçois de la part du trésor public mon avis d’imposition taxe d’habitation la somme a triplé par rapport a 2008 je n’ai qu’un seul salaire il n’a pas augmenté depuis que sarkozy est là
aucune explication ne m’est donné a savoir quel est la raison du pourquoi de cette augmentation alors que rien n’a changé en bien dans ma ville
en tant qu’honnette citoyen je dis halte là vous politiciens je vous dit ça suffit
si vous ne savez pas gerer une ville ou un pays laissez la place aux jurys citoyens
diminuez vos rémunerations vos augmentatiuons diminuez les dépenses fastidieuses inutiles

a vous elus d gauche revenez vite a des realités humanistes faites la part des choses plus aucune dépense pour le non essentiel
a vous la droite diminuez vos retraites vos remunerations vos trains de vie arretez le paquet fiscal
c’est urgent urgent

groupe d’honnettes citoyens en colere qui reclament justice sur les impots et taxes

 

 

 http://www.moneyblog.fr/moneyblog/2009/02/augmentation-impot.html

Les impôts locaux vont bientôt grimper
Par Mr Moneyblog • 18 fév, 2009 • Catégorie: Impots, Les Dossiers du Mois •

impots_locauxEncore une mauvaise nouvelle pour les Français et leur argent en ce début d’année ! Conformément à une directive de la Loi de Finances votée l’année dernière les impôts locaux vont subir une hausse spectaculaire en 2009. Le gouvernement a en effet décidé d’augmenter d’environ 3,6 % le taux des principales charges fiscales communales à savoir les taxes professionnelles, foncières, sur le bâti et sur le non bâti.

Avec l’augmentation des bases de calcul d’environ 2,5 % par rapport à 2008 cette hausse atteint le niveau pharamineux de 6 % en moyenne, du jamais vu depuis plus d’une décennie !

Les raisons invoquées pour expliquer cette décision sont nombreuses. Principale accusée, encore et toujours, la crise qui touche très durement les finances des communes. Dominique Hoorens, directeur des études auprès de la banque Dexia résume assez bien la situation lorsqu’il déclare que : « Ils (les départements) sont pris en étau entre la chute de 11 % des droits de mutation, assis sur l’activité immobilière, et la hausse des dépenses sociales, qui absorbent 60 % de leur budget ».

Encore une fois il est donc fait appel à la solidarité, et surtout à l’argent, du contribuable afin de maintenir à flot les caisses de l’État. Dans un contexte social assez tendu, cette révision à la hausse du taux des impôts locaux est déjà très controversée. Pour le gouvernement ce soutien aux collectivités est une étape obligatoire de la relance économique, afin notamment d’éviter de revenir dans le cas de figure de 1998 où, faute de mesures adéquate, l’investissement des communes avait plongé de 8 %.

Il n’empêche que pour les Français la coupe est pleine. Entre chômage, licenciements en masse, diminution de leurs rentrées d’argent et révision à la baisse du taux du très populaire livret A il suffirait d’un rien pour que cette hausse d’impôts soit la goutte d’eau qui fait déborder le vase…
Partagez ce lien

Publié dans Connaître SARKO pour mieux le combattre, Faits et méfaits du sarkozysme, insecurite, Poésie, Politique, Sarkozy un an de folie, Société | Pas de Commentaire »

parcours de segolene royal

Posté par goalexandre le 10 octobre 2009

Image de prévisualisation YouTube

 

parcours de segolene royal dans Democratie shapeimage_3

shapeimage_4 dans Elles et ils chantent la Liberte

shapeimage_5 dans Europe

De Dakar

à Poitiers

L’enfance et la formation

Ségolène Royal est née le 22 septembre 1953 à Dakar, au Sénégal, où son père Jacques, militaire de carrière, avait été affecté. Elle passe son enfance outre-mer, notamment en Martinique, mais en 1964, son père quitte l’armée. Retour à Chamagne, dans les Vosges lorraines, d’où est issue la lignée paternelle.

Dans « Madame Royal », son biographe, Daniel Bernard, décrit une enfance à la dure, sous l’impitoyable férule du père qui dirige d’une main de fer ses huit enfants. Trois filles et surtout cinq garçons, qui seuls comptent.

Très tôt, elle choisit de se réfugier dans les études où elle pressent son salut. A 16 ans, l’excellente élève quitte Chamagne  pour Epinal et son institution Notre-Dame. Un lycée privé où souffle le vent (radouci) de mai 68.

Après avoir obtenu son bac, elle quitte Epinal pour Nancy où elle passe une licence en économie avant d’intégrer et d’être diplômée de Sciences Po Paris. En 1978, l’ »étoile des Vosges » emprunte la voie des élites et intègre l’ENA et plus précisément la désormais célèbre «promotion Voltaire», où ses condisciples s’appellent Dominique de Villepin, Renaud Donnedieu de Vabres, Michel Sapin et François Hollande.

La carrière politique

Parallèlement à ses études brillantes, 1978 est pour elle une année charnière puisqu’elle décide de s’engager en politique en rejoignant les rangs du Parti Socialiste. C’est également au cours de cette période qu’elle s’installe avec François Hollande avec qui elle vivra en union libre jusqu’en 2007.

A sa sortie de l’ENA en 1980, Ségolène Royal devient Magistrate au Tribunal Administratif de Paris. Avec François Hollande, elle est repérée par Jacques Attali, qui cherche à renforcer l’équipe de campagne du candidat Mitterrand. Après la victoire  de celui-ci en 1981, Ségolène Royal est nommée Conseillère technique au Secrétariat général de la Présidence de la République. Elle s’occupe, dans un premier temps, de la Jeunesse et des Sports, puis des Affaires Sociales.

Si cette entame de carrière est plutôt prometteuse, Ségolène Royal peine à se faire un nom en tant qu’élue. Sa terre de prédilection est le Calvados, où elle se présente dès 1983. Se heurtant aux socialistes locaux, elle ne parvient pas à obtenir de postes clés ni à remporter d’élection. Pendant cinq années, Ségolène Royal joue donc un rôle à l’échelle nationale sans implantation locale.

Mais en 1988, la situation s’inverse. Lasse de ne pas trouver de territoire dans lequel se présenter, elle sollicite François Mitterrand. Le Parti Socialiste la «parachute» alors dans une circonscription des Deux-Sèvres ancrée à droite depuis de nombreuses années. Au sein d’une population rurale loin d’être ralliée à sa cause, elle fait une campagne remarquée et surprend tout le monde en étant élue Députée dès sa première tentative. L’ancrage territorial est réussi puisqu’elle renouvelle quatre fois son mandat (y compris lors des élections de 1993 durant lesquelles elle est la seule élue socialiste à améliorer son score dans cette débâcle socialiste). Pendant son mandat de Députée, elle réussit brillamment le concours d’Avocat au barreau de Paris et est engagée dans le cabinet Teitgen tout en continuant de siéger à l’Assemblée nationale.

Reportage Journal France 2 du 25 avril 2007

Forte de cette nouvelle légitimité, le 3 avril 1992, elle devient Ministre de l’Environnement du gouvernement Bérégovoy (alors qu’elle est enceinte de 5 mois).  Elle instaure la journée sans voiture et imprime immédiatement sa marque par une action spectaculaire : la destruction d’une construction illégale à Porquerolles le 4 mai.

En août, elle mène une guerre contre des déchets de soins médicaux venus d’Allemagne. Les déchets sont renvoyés à l’envoyeur. En onze mois (puisque la droite va gagner les législatives de 1993), elle fera adopter cinq projets de loi : sur le traitement des déchets, la lutte contre le bruit, la protection des paysages, un plan anti-sécheresse ou encore le contrôle de l’utilisation des OGM.

Elle revient aux fonctions ministérielles en 1997 sous le gouvernement Jospin (et la présidence Chirac), d’abord à l’Enseignement scolaire (rapports houleux avec son ministre de tutelle Claude Allègre).

A son actif : la pilule du lendemain que les infirmières scolaires peuvent désormais distribuer aux lycéennes et aux collégiennes, mais aussi une loi contre le bizutage (juin 1998) et une campagne contre le racket. Elle s’attache à défendre les droits de l’enfant et à le protéger au sein de l’institution scolaire contre toutes les violences, y compris celle des adultes (lutte contre la pédophilie).

Ministre déléguée à la Famille, à l’Enfance et aux Personnes Handicapées du  27 mars 2000 au 5 mai 2002, elle réforme l’accouchement sous X et l’autorité parentale (qui peut désormais être déléguée à un tiers). Elle crée aussi le congé paternité de onze jours.

En 2004, Ségolène Royal se fait remarquer lorsqu’elle remporte, avec 55,1% des suffrages, les élections régionales en Poitou-Charentes, région alors hautement symbolique puisqu’elle est le berceau politique du Premier ministre en place, Jean-Pierre Raffarin.

Si la Région Poitou-Charentes (comme les autres régions) n’a qu’une compétence et un budget limités, elle en fera un champ d’expérimentation pour ses idées en politique : limitation spectaculaire des frais de fonctionnement et premier test de la « démocratie participative »  (parents d’élèves et professeurs peuvent décider de 10% de l’affectation du budget global des lycées).

En 2006, elle se présente comme candidate à la candidature socialiste pour les Présidentielles.

Face à Dominique Strauss-Kahn, à Laurent Fabius et à un éventuel retour de Lionel Jospin, et après une campagne de débats publics, le 16 novembre 2006, c’est elle que les militants socialistes choisissent dès le premier tour avec plus de 60% des voix.

Dès lors, portant l’étendard socialiste dans une campagne âpre et difficile, elle tente de répondre à ses adversaires qui remettent en cause sa compétence.

Au soir du 22 avril 2007, elle résiste à la menace centriste et se hisse au second tour avec 25.87%, soit le meilleur score d’un candidat socialiste en terme de voix. Pendant l’entre-deux tours, pour remonter son handicap de 5 points et demi sur Nicolas Sarkozy, elle propose un rapprochement avec François Bayrou, mais celui-ci refuse de donner des consignes précises de vote pour l’un des deux candidats.

Ni son changement de stratégie durant l’entre-deux-tours, ni sa prestation pourtant combative durant le débat qui l’oppose à son adversaire ne suffisent à renverser la tendance : Ségolène Royal est battue et doit s’incliner devant Nicolas Sarkozy qui est élu Président de la République.

 

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

Réponses aux inquiétudes soulevées par le nouveau site internet, par Ségolène Royal

Posté par goalexandre le 16 septembre 2009

 

les sarkozystes  ont joué l’intox    mais  rien n’y fera nous serons là pour segolene  femme de gauche  courageuse

 

Réponses aux inquiétudes soulevées par le nouveau site internet, par Ségolène Royal

Réponses aux inquiétudes soulevées par le nouveau site internet, par Ségolène Royal  dans Elles et ils chantent la Liberte 756164

Chères amies, chers amis,

De nombreuses réactions me sont parvenues à la suite de la mise en ligne de ma déclaration solennelle d’hier et je vous remercie de votre franchise.

Je tiens d’abord à vous dire qu’il y a eu plus de 217 000 connexions en provenance du monde entier. Vous verrez, en pièce jointe, la liste des pays d’origine et un graphique récapitulatif des différentes connexions.

Aujourd’hui encore le nombre de connexions est telle que le site est parfois saturé.

C’est un succès formidable pour Désirs d’Avenir et cela nous encourage à faire évoluer le site pour qu’il devienne un vrai média, car tel à toujours été notre objectif. En effet le système médiatique est aujourd’hui majoritairement aux mains de la droite et des connivences financières et il est très difficile de faire entendre sa voix ou de rétablir la vérité.

J’ai bien entendu et bien lu toutes les critiques concernant la nouvelle maquette du site, et je voudrais ici bien évidemment y répondre sans détour. Je prends ces critiques du bon côté, comme une occasion de faire mieux.

J’ai lancé il y a trois mois sur le site un appel à idées et à personnes ressources pour faire évoluer le site, le faire monter en puissance, et y créer de nouvelles rubriques. Je n’ai reçu que très peu de propositions.

Avec les bonnes volontés qui s’étaient manifestées, nous nous sommes attelé à la tâche, avec plusieurs objectifs :

Créer une page d’accueil très simple qui permette d’incruster un écran pouvant diffuser à tout moment de nouvelles interventions et de nouveaux films y compris venant des comités locaux.

Créer de nouvelles rubriques :

- Une rubrique « rétablir la vérité », déjà créée, et qui nous permet de contrecarrer les fausses informations diffusées ici ou là.

- Une rubrique de petites annonces solidaires réservée aux adhérents de DA.

- Une rubrique réservée aux comités locaux auxquels j’avais demandé de réfléchir à la réalisation de vidéos sur tous les conflits sociaux qui ont lieu sur leur territoire et de réaliser des interviews de salariés, qui feront l’objet de petit reportages sur le site, avec le projet de faire un journal hebdomadaire, reprenant les meilleurs reportages des comités.

- Une rubrique pour les Jeunes d’Avenir.

- Une rubrique sur les Universités Populaires qui doit également monter en puissance.

La création d’un boutique en ligne qui a été imaginée et créée par les comités DA du Rhône.

 

Il s’agit donc, je le répète, de créer un vrai média, pour lequel j’ai absolument besoin de forces vives pour l’alimenter.

En ce qui concerne la photo de fond qui a surpris, j’assume totalement l’avoir choisie sur une base de donnée gratuite d’internet, parce qu’elle me plaisait, tout simplement, et que je voulais à l’occasion de ma vidéo, qui allait être beaucoup regardée, un nouveau fond d’écran.

Mais bien évidemment, si vous avez de meilleurs idées, nous pouvons imaginer de la changer, y compris pourquoi pas,  toutes les semaines, sur proposition des comités locaux. Dès maintenant nous remettons l’entête précédente que j’avais conçue pour le site, à la une de chaque page. La nouvelle photo de fond de la page d’ouverture pourrait être choisie par le comité de Montpellier, lieu de notre fête du 19 septembre.

Je reconnais avoir été sans doute un peu vite pour faire en sorte que le site évolue, mais cette erreur d’appréciation vous a donné l’occasion de réagir et nous a permis de recevoir beaucoup de propositions de participation de bénévoles pour travailler sur le site.

Par ailleurs, en ce qui concerne les insinuations fielleuses diffusées par la presse –un journal allant même jusqu’à dire que nous vendons à Désirs d’Avenir des coups de poing américains– je tiens à dire qu’aucune facture n’a été présentée à Désirs d’Avenir pour la construction de ce nouveau site. Mieux, nous avons réalisé des économies, car ce nouveau site coûtera en fonctionnement 12 fois moins cher que le précédent, et près de 100 fois moins que le tout premier. Nous réalisons également une économie de charges salariales de 62 000 euros par ans, grâce à l’engagement de militants bénévoles.

Merci de continuer à dire ce que vous pensez pour que nous fassions mieux. Je compte sur vous, j’ai besoin, face à toutes les attaques, de votre engagement.

Amitiés fidèles,

 Ségolène Royal

Publié dans Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

Ségolène Royal sur France Inter : « Une autre politique est possible…

Posté par goalexandre le 11 septembre 2009

Ségolène Royal sur France Inter : « Une autre politique est possible… »

icone des tags Nicolas Demorand, France Inter, Ségolène Royal, parti socialiste, désirs d’avenir, Politique

 

 

Avatar

 

Par Désirs d’avenir Paris


 

 

 

 

Ségolène Royal sur France Inter :

 

Nicolas Demorand recevait dans le 7/10 de France Inter, Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes (08h20 – 11 Septembre 2009).

 dans Elles et ils chantent la Libertehttp://www.dailymotion.com/video/xag7pd


Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes répond aux questions de Nicolas Demorand, de Thomas Legrand et des auditeurs dans Interactiv’ de France Inter (08h40 – 11 Septembre 2009).

http://www.dailymotion.com/video/xag7yj

Désirs d’Avenir Paris

Blog : http://desirsdavenirparis.over-blog.com/
Post.fr : http://www.lepost.fr/perso/desirs-d-avenir-paris/
Facebook : http://fr-fr.facebook.com/desirsdavenir.paris

 

 

 

 

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

les 19 nouvelles taxes créées par Nicolas Sarkozy depuis son accession à l’Elysée. qui dit mieux

Posté par goalexandre le 11 septembre 2009

 

les 19 nouvelles taxes créées par Nicolas Sarkozy depuis son accession à l'Elysée. qui dit mieux dans Connaître SARKO pour mieux le combattre 7122_130284138841_674213841_2508411_1459854_a

Les 19 taxes Sarkozy
Par ce billet de mon pote Le Coucou, je tombe sur cet excellent billet qui nous rappelle les 19 nouvelles taxes créées par Nicolas Sarkozy depuis son accession à l’Elysée. Je ne me rappelle pas qu’elles faisaient partie de ses promesse de campagne.

Taxe pour le RSA (entre 1 et 2 milliards)
Taxe sur les assurances et les mutuelles (1 milliard)
Taxe sur l’intéressement et la participation (400 millions)
Taxe sur les stock-options (250 millions)
Franchises médicales (850 millions)
Hausse des cotisations retraite (150 millions)
Taxe sur la publicité des chaînes privées (incalculable)
Taxe sur les compagnies pétrolières (150 millions)
Taxe pour financer la prime à la cuve (100 millions)
Taxe sur les ordinateurs (50 millions)
Taxe pour copie privée des disques durs externes et clés USB (167 millions)
Taxe sur le poisson (80 millions)
Taxe sur les huiles moteurs (44 € par tonne de lubrifiant)
Taxe sur les imprimés publicitaires (incalculable)
Hausse de la redevance télévision (20 millions)
Contribution exceptionnelle (exceptionnellement reconduite chaque année depuis… 1991) sur les ventes en gros de produits pharmaceutiques (50 millions)
Taxe sur la téléphonie et internet (80 millions minimum)
Taxe sur les grosses cylindrées (malus auto annualisé : 160 € par an par auto)
Chèque transport (pas de plan de financement pour l’instant)

La taxe carbone en est la 20ème

Les projets en cours:

- Taxes pique-nique (sur les plastiques)
- Taxes sur les huiles pour moteur,
- Généralisation du « malus écologique »,
- Extension du malus automobile (payé dorénavant chaque année),
- Taxe sur la distribution des imprimés publicitaires,
- Facturation de l’envoi des cartes grises à domicile,
- Taxe d’habitation sur les résidences mobiles terrestres, …

 

Publié dans Connaître SARKO pour mieux le combattre, Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Faits et méfaits du sarkozysme, Intelligences collectives socialistes, International, Local, Municipales 2008 Saint-Denis, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012 | Pas de Commentaire »

Rejoignez le groupe Echanges d’avenir

Posté par goalexandre le 11 septembre 2009

Echanges d’Avenir (1091 Encourager) Groupe créé le : 18 octobre 2008

« Echanges d’Avenir » existe pour toutes les personnes qui voudront ouvertement débattre au sujet des dynamiques initiées par les idées de Ségolène Royal. Il n’y aura de censure que pour les posts à caractère raciste, xénophobe, injurieux, haineux ou contraires à la moralité. Je ne suis ni élu, ni mandaté par qui que ce soit. Constructibilité et liberté dans la dignité seront les marques et les repères souhaités dans ce groupe. Bienvenue ! Blaise Boudet Modifier

 

Rejoignez le groupe Echanges d’avenir

icone des tags alternative, opposition, rassemblement, Politique

Avatar

Par boudet blaise paul pierre Groupe Echanges d’Avenir

le 06/09/2009 à 22:26, vu 861 fois, 4 nombre de réactions

Info non vérifiée par la rédaction du Post.

 

ECH D'AV

Ce petit post, pour vous inviter à venir grossir les rangs du groupe Echanges d’avenir : http://www.lepost.fr/groupe/echanges-d-avenir/membres/

Nous sommes 47, à ce jour. Bientôt le premier anniversaire du groupe. Merci au Post.fr d’exister, et de bien vouloir bien relayer cette info-annonce.

Le rassemblement pour une politique alternative est urgent.

Je compte sur vous et votre intelligence, pour que ce rassemblement d’opposition au gouvernement actuel, se fasse en toute sérénité.

L’opposition n’est pas destinée à toujours demeurer une opposition.

L’espérance qu’a su générer Royal, est la meilleure garantie de ce rassemblement. L’unité fait la force. Notre pays ne va pas dans le sens de l’intérêt général, et c’est pour cela que tant de monde paraît agressif, désabusé ou encore déprimé. Le bling-bling c’est de la poudre aux yeux. La casse générale orchestrée est devenue synonyme de ce pouvoir. Leu poudre aux yeux, on va la transformer en poudre de combat, uni et fraternel, pour qu’ils prennent la poudre d’escampette pour de bon. Il n’y aura pas de deuxième mandat en Sakorzooie si nous savons toutes et tous nous unir.

En avant, amies et amis. Nous devons nous bouger le postérieur, sinon nous l’aurons dans le postérieur.

Fraternellement

Blaise Boudet.

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société | Pas de Commentaire »

Ce que représente Jeunes d’Avenir video jeunesse avec segolene en avant toutes

Posté par goalexandre le 6 septembre 2009

 

pour notre avenir   a tous et a toutes
 

http://www.dailymotion.com/video/x9kr6h

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, Local, LOGEMENT, Municipales 2008 Saint-Denis, Poésie, Politique, Ségolène Présidente en 2012, Société, VIDEO IMPORTANTE A VOIR | Pas de Commentaire »

1...34567...14
 

Yüzyıla Ağıt |
St Maximin la Ste Baume que... |
inspecteurjjc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Erratum
| Pascal-Eric LALMY
| Association pour une Meille...