• Accueil
  • > Recherche : globe terrestre gif

Résultats de votre recherche

ENERGIE LIBRE /L’homme cherche depuis toujours à s’affranchir des travaux pénibles.Il invente des machines, propose des systèmes,

Posté par goalexandre le 7 juin 2009

 

energie libre
 

 

 

http://www.facebook.com/groups/edit.php?success=1&customize&gid=103355391384#/group.php?gid=103355391384

 

http://www.magnetosynergie.com/Pages-Fr/Participez/FR-Participez-01.htm

 

Participez à la quête !energie libre

L’union fait la force !

 

Ce site est aussi le vôtre -:- un lien entre chercheurs

    rouevincianergie.gif

    Vous pouvez participer à cette quête de l’énergie libre et joindre à la nôtre votre volonté de sortirPour que la Terre tourne rond rapidement de l’état de crise énergétique dans lequel des choix désastreux nous ont plongé.

    Participez à cette recherche en présentant votre travail, vos réalisations, vos avancées, vos réussites et vos échecs. Savoir ce qui ne fonctionne pas sera aussi utile aux autres chercheurs en leur évitant de perdre du temps. Nous présenterons vos travaux au public via notre rubrique [Présentez vos recherches]. De trop nombreux chercheurs ont déjà emporté leurs secrets dans leur tombe, perdus à tout jamais pour l’humanité.

    Le secret et l’ambition de s’enrichir n’ont jamais servi la recherche de l’énergie libre. La situation énergétique actuelle attend votre résolution à s’impliquer comme citoyen planétaire. C’est urgent !

     

    Les formes de participation proposées :

  • Intellectuelle : mettez vos compétences techniques au service de l’énergie libre
  • Manuelle : vos talents manuels sont précieux pour la recherche
  • Achat de matériel : Utilisez les liens vers nos fournisseurs affiliés
  • Générosité : vous pouvez aider cette recherche par le don, quelle qu’en soit la forme

 

    • Présentez vos recherches dans notre rubrique [Présentez vos recherches]
    • Enrichissez en complétant ce site de vos connaissances (si vous pensez qu’un sujet doit être développé ou qu’il manque des informations importantes, les critiques et propositions constructives sont bienvenues)
    • Conseil, ingénierie, assistance technique, programmation, etc…
    • Calculs en électronique, magnétisme, électromagnétisme, mécanique, chimie
    • Traductions : de textes, de brevets, de ce site, etc…
    • Travaux mécaniques d’atelier : tournage, fraisage, usinages divers
    • Montage, câblage, bobinage
    • Réalisation de circuits imprimés
    • De commander votre matériel auprès de fournisseurs sérieux que nous avons testés
    • D’obtenir des prix publics attractifs, pour les particuliers ou les entreprises
    • D’assurer la pérennité de ce site et d’aider cette recherche par un feedback commercial
  • Intellectuelle : partagez vos connaissances techniques (contactez-nous)

     

    Manuelle : le futur est entre vos mains (contactez-nous)

     

    Achat de matériel : dans la rubrique [Où trouver le matériel] suivre les liens vers nos fournisseurs

                                         affiliés pour faire vos achats vous permettra :

 

Générosité : les dons possibles (pour les modalités de transport, contactez-nous par eMail)

  • Matériel de construction
    • Aimants en tous genres : ferrite, néodyme, terres rares
    • Éléments de transmission : roulements à billes, arbres et axes en acier ou aluminium
    • Visserie : acier, inox, laiton, alliage, nylon
    • Composants électroniques
    • Électromécanique : fil de cuivre, alternateurs, moteurs, électroaimants, relais, bobinages
  • Matières premières
    • Métaux : acier, acier doux, inox, limaille de fer, aluminium, cuivre, laiton, alliage, mumétal, bismuth, mercure
    • Isolants : nylon, PVC, bakélite, plexiglas, celeron, téflon, delrin, polycarbonate, etc…
  • Outillage neuf ou d’occasion (en état de fonctionner)
    • Appareils de mesure électroniques et électriques : multimètre, oscilloscope, alimentation
    • Appareils de mesure magnétiques : Teslamètre, détecteur de pôles et de champs
    • Appareils de mesure mécanique : couplemètre, micromètre, comparateur, pied à coulisse, balance de précision
    • Usinage métal : tour et fraiseuse (de table de préférence) ainsi que leur outillage
    • Usinage bois : tour, scies circulaire, à ruban, à chantourner, dégauchisseuse, toupie, etc…
    • Petit outillage d’atelier pour métal et bois : perceuse de table, forets, tarauds, etc…
  • Monétaires
    • Par chèque : contactez-nous par eMail
    • Virement Paypal (sécurisé) : si vous avez un compte

 

http://www.magnetosynergie.com/Pages-Fr/But/FR-But-1.htm

 

Gaïa, la planète bleue

Gaïa, notre belle planète bleue est le berceau de l’humanité.

Dans son périple annuel autour de l’astre solaire, notre vaisseau céleste nous emporte à la vitesse de 30 km par seconde depuis plus de 4 milliards d’années. Depuis plus de 3 milliards d’années, notre Terre nourrit et protège une vie florissante. Plusieurs millions d’espèces y cohabitent, dont les humains depuis seulement quelques centaines de milliers d’années.

Si l’être humain est doué d’intelligence, la raison n’est sans doute pas son point fort. Depuis une centaine d’années nous pillons sans vergogne les ressources de notre mère la Terre. Notre option pour une ère industrielle aux besoins en matières premières et en ressources énergétiques sans limite nous a déjà conduit à déstabiliser l’équilibre subtil de notre environnement.

Les éléments se déchaînent ici et là, le climat devient imprévisible, les calottes glacières fondent à vive allure et notre atmosphère deviendra irrespirable si nous n’y prenons pas garde. Cela devrait nous incliner à dresser un constat objectif et à prendre les mesures d’urgence qui s’imposent…

Et bien non… Ce spectacle déplorable continue. Nous voulons produire toujours plus et pour ce faire consommons toujours plus d’énergie. Les deux solutions que nous privilégions en ce début de XXIème siècle pour assouvir cette soif inextinguible sont les énergies fossiles et l’énergie nucléaire.

L’espèce humaine, après avoir longtemps utilisé les ressources terrestres renouvelables, les forêts et les plantes qui l’entoure, a fini par exploiter la richesse des sols, la lumière ancestrale (*) accumulée depuis la nuit des temps : le pétrole. Cette manne est en cours d’épuisement…

Quant à l’énergie nucléaire, la fission produit des radiations dangereuses pourJouer avec le monde... l’homme ainsi que des déchets hautement toxiques pour l’environnement avec lesquels une centaine de générations futures devront vivre. Les nouvelles technologies de fusion à l’étude, comme Iter, restent à éprouver et ne sont probablement pas exemptes de risques.

Que faire ? Modérer notre ardeur à consommer d’une manière effrénée et mettre en œuvre les multiples pistes ouvertes par les chercheurs en énergie libre. Certaines d’entre elles sont très prometteuses. Comme il est peu probable que les institutions officielles ou les multinationales se mobilisent pour investir dans un domaine dont le but final serait de proposer à tous une énergie libre et quasi gratuite, il est impératif que ceux qui le peuvent prennent en charge cette recherche et la diffusent au plus grand nombre.

Il est vraisemblable, comme vous le découvrirez à la lecture de l’histoire des [Précurseurs], que plusieurs de ces systèmes à énergie libre aient déjà été trouvés et réalisés. On ne leur a pas permis de Indépendance énergétique voir le grand jour et ce, pour d’évidentes raisons d’intérêts économiques : Certains monopoles ont plus avantage à polluer qu’à abandonner leurs profits exorbitants. Ce choix est le leur mais, pour les plus précoces pionniers de l’énergie libre, Internet n’existait pas…

 

 

 

L’homme cherche depuis toujours à s’affranchir des travaux pénibles.

Il invente des machines, propose des systèmes, énonce des principes, dans le but de dépenser moins d’énergie corporelle pour accomplir sans peine ses activités matérielles. Ces machines utilisentPerpetuum mobile animé essentiellement, pour démultiplier l’énergie humaine, des ressources puisées dans le sol de notre planète. Ces ressources s’épuisent et l’on n’exploite que depuis peu les énergies renouvelables, soleil, vent ou marémotrice, moins rentables à court terme…

Perpetuum mobile de Léonard De VinciLes premiers précurseurs, dans le sens le plus large du terme, sont oubliés dans les limbes du passé. Le peintre, sculpteur, architecte et ingénieur italien, Léonard De Vinci (1452-1519) nous a laissé l’étude d’un perpetuum mobile.

La physique nous démontre, avec le principe de conservation de l’énergie que nous aborderons au chapitre [Physique & dogmes], que ces mouvements perpétuels mécaniques étaient assurément voués à l’échec.

Depuis, des mécaniciens, horlogers, chimistes, électriciens, bricoleurs, ingénieurs, simples manuels ou diplômés des hautes écoles de leur temps, se sont essayés courageusement à concevoir les constructions les plus inventives avec pour objectif d’obtenir la surunité : c’est-à-dire produire plus d’énergie que le système n’en consomme.

Les voies sont multiples pour tenter d’atteindre ce but. Toutes doivent être explorées sérieusement. Ce site, quant à lui, s’intéresse principalement aux générateurs magnétiques. Avec les récents progrès de la technologie des aimants néodymes, le magnétisme nous semble aujourd’hui la piste la plus prometteuse pour obtenir cette surunité. Nous vous présenterons ici quelques uns de ces brillants chercheurs qui ont utilisé le magnétisme comme agent révélateur pour produire de l’énergie libre.

 

Publié dans Democratie, Elles et ils chantent la Liberte, Europe, Intelligences collectives socialistes, International, LOGEMENT, Politique, Société | Pas de Commentaires »

 

Yüzyıla Ağıt |
St Maximin la Ste Baume que... |
inspecteurjjc |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Erratum
| Pascal-Eric LALMY
| Association pour une Meille...